*
 

Partagez | 
 

 La vengeance de monocouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adrienf

avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 22
Localisation : Belgique

MessageSujet: La vengeance de monocouille   Sam 24 Mar - 0:08

Bonsoir, je m'excuse mon absence durant quelques temps. Me revoilà avec un nouveau texte. Dés demain, je commenterais vos différents textes.




Elle me triture les couilles. Putain, elle est sans gêne. Je veux bien admettre qu’elle soit infirmière, mais de là à me toucher les boules ainsi. En plus, elle semble prendre du plaisir.
Cochonne ou couguar peut-être vu son âge avancé. Perso, je me la ferait bien !
- Tu as un varicocèle sur le testicule gauche !
- Euh, en Français s’il vous plaît ?
- Tu as une veine gonflée. Si ce n’est pas soigné tu peux devenir stérile.
Hein, elle raconte quoi la vieille ? Moi, stérile ? La bonne blague.
Je décide tout de même de ne pas ébruiter le bruit auprès de mes petits camarades. Si cela se savait, la honte que je me taperais.
J’ai parlé trop vite. Un de mes amis, sans que je le sache, a été dans mon sac et a pris le papier qui annonçait mon petit problème. Dès qu’ils ont su mon anomalie, des rires et des foutages de gueules sont venus me hanter. Un surnom est né, ils m’appellent désormais «monocouille». J’en ai marre d’entendre à longueur de journée:
- Et monocouille ?
J’ai été en cogner un et le pion m’est tombé dessus. Allez deux heures de colle. Putain!
Alors, il m’est venu une idée : je ne vais pas à l’école pendant une semaine. Ce surnom passera peut-être enfin je l’espère.
Je reviens dans cet enfer. Les premières minutes se passe bien quand un connard m’interpelle par ce fameux surnom. Ca me casse vraiment les couilles, c’est le cas de le dire. Ma vengeance a sonné. Je me dirige vers mon sac, pendant que les autres rigolent avec ce nom, je l’ouvre et sors le revolver de mon père. Je tire, je tire. Je tue tous ceux qui se sont foutus de ma gueule. Ha ils rigolent moins hein maintenant bande de fils de pute. Le sang gicle de partout ! C’est bon d’être supérieur. J’aime cela ! Maintenant je prends l’arme, la plante contre ma tempe et je tire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Sam 24 Mar - 0:21

J'aimerais bien t'écrire un commentaire positif, un jour, mais désolé, là rien ne va.
Toujours cette sensation de lire un résumé, que tu as écrit sur le coin d'une table à un mariage entre le discours de papy jean-jacques et le jeu de la jarretière.
Tu vas trop vite, ne prends pas le temps de poser ton histoire, étape par étape. Tu sembles avoir une idée, mais pas la patience de l'écrire. Alors tu balances tout, sans doute animé par l'impatience de l'auteur débutant.
Les textes courts peuvent être très bons, je ne dis pas le contraire. Mais là, tu parles d'un ado qui, animé par un esprit de vengeance, s'en prend à toute une école. Cela demande un minimum d'approche psychologique, et surtout une base solide. Je te rappelle que ton personnage n'a qu'un seul testicule et se fait emmerder par ses petits camarades, point.
Tu as sans doute voulu faire du décalé, mais même le décalé a besoin de détails, d'étapes.
Désolé de te l'apprendre, mais écrire requiert de la patience.

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Alfred

avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 67
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Sam 24 Mar - 14:22

Bonjour monsieur adrienf,

D'entrée, je dois avouer qu'à la simple lecture de votre titre, j'ai baissé la tête, au sens propre du terme, mais également de dépit, avec le sentiment que vous aviez choisi un titre et un thème de base "choquant" en croyant que cela suffirait à faire un "bon" texte.

Mais je ne me suis pas arrêté là, et j'ai lu.
Et, je l'avoue avec tristesse, le texte est l'enchaînement logique du titre : un exposé rapide et avec trop peu de mise en forme, qui développe sur trop peu de lignes une histoire qui est normalement complexe : la chute psychologique d'un adolescent comme les autres et sa transformation en tueur.

Monsieur adrienf, ne le prenez pas mal, mais peut-être devriez-vous commencer par écrire sur un sujet plus simple. Il est trop tôt, pour l'instant, pour vous attaquer à si gros morceau. Vous pourriez décrire un paysage, rendre à l'écrit les sentiments et les pensées qui traversent l'esprit d'un jeune homme sujet aux moqueries, et rien que cela, vous pourriez... oui : trouver quelque chose de simple.

Un conseil : si vous changez de scène, comme dans un film, un changement de lieu par exemple, alors sauter une ligne. Rien que ça, c'est beaucoup.

Bon courage pour la suite, je vous invite à venir dans la partie récréation si vous souhaitez recevoir un sujet adapté à votre niveau. Ici, c'était encore trop complexe.

Cordialement,

_________________
Alfred Pennyworth
Gotham City
Manoir des Wayne


Vous désirez, monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Dim 25 Mar - 16:33

Je suis d'accord avec Alfred et Azräel.

Il ne faut pas que compter sur l'effet "choquant" pour que ça fonctionne.

C'est quand même dommage, les quelques premières lignes n'étaient pas mal. J'aime bien, en général, les personnages un peu "gras" niveau langage (tant que ce n'est pas toujours qu'à ce sujet là)...et puis hop, un enchaînement d'idée non élucidé si je puis dire. Une phrase. Une autre. Et c'est finit.
C'est court, dans le mauvais sens. Tu vas trop vite, tu n'exploites pas tes idées...C'est dommage.

Mais je ne perd point espoir mon jeune ami ! Tu vas bien nous réécrire ça en essayant de ne pas nous livrer le résumé d'un résumé d'un résumé de nouvelle ;-). Aller go.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaChorée



Masculin
Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Dim 25 Mar - 17:47

Héhé. Monocouille.

Sinon, à part ça, je rejoins les avis précédents. Ca s'enchaîne trop vite et ce n'est donc pas assez développés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouic-Pouic

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Pouic-Pouic explore le monde.

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Mar 27 Mar - 13:52

Pouic...
Pouic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Mar 27 Mar - 14:27

Dur...

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Caliandre



Masculin
Nombre de messages : 12
Localisation : gironde

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Mar 27 Mar - 23:27

Bonsoir Adrienf,

Je ne peux que rejoindre les commentaires du dessus. Au début j'ai pensé trouver un air de San Antonio. Malheureusement déçu par le manque de poésie, de jeu de mot et d'humour que l'on peu utiliser à travers une vulgarité sous divers formes comme le fait Frédéric Dard.
Sinon manque de développement, on a le sentiment que ceci a été écris sur un coin de table, une mise en bouche amer à mon goût pour faire patienter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Kong

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 117
Localisation : Edgecombe

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Mer 28 Mar - 11:55

Tout a été dit auparavant.
Vous faites dans le vulgaire sans aucune mise en forme.
Bref, c'est moche, pour vous et pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verifiezladisponibilite.blogspot.com/
Casey

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Mer 4 Avr - 1:24

Casey rejoins les avis précédent, cela est trop court et il a l'impression que cette nouvelle a était écrite par un ado vulgaire en pleine crise.

_________________
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou ?
Albert Einstein
Retrouvez Le monde de Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise_Moisie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 49

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Mer 4 Avr - 1:33

J'avais pas lu ce texte , j'étais passée complètement à côté.

J'ADORE !!!

On dirait du Christine Angot !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tord

avatar

Nombre de messages : 273

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Sam 13 Oct - 11:53

Il faut faire remonter ce texte magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Kong

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 117
Localisation : Edgecombe

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Sam 13 Oct - 14:55

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verifiezladisponibilite.blogspot.com/
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 30
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Sam 13 Oct - 15:04

Hum...

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Sam 13 Oct - 15:11

Ne soyons pas médisants. Ce forum n'est qu'amour.

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Cyncyel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Localisation : Toujours là ou l'on ne m'attend pas

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Jeu 21 Fév - 15:03

Bonjour AdrienF

Attirée par le titre, je me suis laissée tentée. Imaginant un bon détective privé un peu noir et se parlant à lui-même.
Je l'imaginais bien se déplaçant dans des bas quartiers, à la Sin City, cherchant de quoi occuper son esprit tourmenté.
Les deux premières lignes, je me suis régalée vraiment, je voyais le type, son imper sale et poussiéreux sur un coin de chaise et l'infirmière trop maquillée en train de le trituré.... Bravo, belle entrée en matière.... puis tout fou le camp....

L'ambiance se détériore, l'environnement aussi et bientôt, bien trop tôt, tout s'enchaine à une vitesse folle, sans laisser le temps à l'esprit de reprendre son souffle. Et cela s'enchaine si vite et si mal que la chute ne nous laisse même pas sur le cul.

Un ado en souffrance cela se développe et là, comme une pollution nocturne c'est partit trop vite... et cela ne ressemble plus à rien.

Mais je suis sure au vu des deux premières lignes que tu peux faire quelque chose de bien, de développer. Oublie l'ado pour le moment, si tu veux te défouler dans ton texte et y mettre la noirceur propre à ton âge et ta génération, libre à toi, mais transpose, change de personnage, change de lieu, change de situation. Garde tes deux premières phrases, elles seront sympa dans un policier mieux ficelé.
Perds pas espoir surtout, écrire ce n'est pas arrivé à destination du premier coup, c'est accepter de vivre l'aventure en vraie à chaque coin de page et de se laisser emporter toujours plus loin. (Pas touche, cette citation est de moi!^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tord

avatar

Nombre de messages : 273

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Jeu 21 Fév - 15:15

Citation :
Bonsoir, je m'excuse mon absence durant quelques temps. Me revoilà avec un nouveau texte. Dés demain, je commenterais vos différents textes.

En même temps, c'est ça les deux premières prases.


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlutEngel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 27
Localisation : Turku, Varsinais-Suomi, Suomi

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Jeu 21 Fév - 15:17

Quel humour Tord Laughing

_________________
"Careless realism costs souls" Tuomas Holopainen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talvi-blutengel.blogspot.fr/
Docteur_Ricard

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Rambouillet

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Jeu 21 Fév - 15:52

Il aurait fait un patient formidable pour notre établissement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 459
Age : 27

MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   Ven 22 Fév - 0:36

Tord a écrit:
Citation :
Bonsoir, je m'excuse mon absence durant quelques temps. Me revoilà avec un nouveau texte. Dés demain, je commenterais vos différents textes.

En même temps, c'est ça les deux premières prases.


Very Happy

lol!

_________________
"Que notre vie n'ait pas de valeur artistique, c'est très possible. Raison de plus pour que la littérature en ait une."
Les combustibles - Amélie Nothomb -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/iletedunefois.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vengeance de monocouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vengeance de monocouille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Thriller-
Sauter vers: