*
 

Partagez | 
 

 Le mystère de la chambre noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 4:37

Mon amie l'insomnie m'a fait comprendre qu'il était temps que je me bouge. Il y avait un moment que je n'avais rien écrit, ni publié... Voilà qui est fait !
Bonne lecture !

***

Ici tout était noir. Juste noir. Sans rien autour, sans horizon, sans même des murs pour délimiter l'espace. Il était donc compréhensible qu'à son arrivée, Lucas soit partagé entre la peur et l'étonnement. Il était seul. Personne autour pour répondre à ses questions. Pourtant il était là, plongé dans ce néant.
Il ne savait pas exactement comment il était arrivé là. Le souvenir était plutôt flou, comme un rêveur qui ne parviendrait pas à se rappeler du moment exact auquel il se serait endormi. Peut-être était-ce cela, d'ailleurs ? Peut être était-il simplement en train de rêver ? Non. Quelque chose en lui savait que ce n'était pas le cas. Il n'avait pas l'esprit flou d'un jeune homme endormi. Les souvenirs de sa vie étaient parfaitement clairs. Tout, hormis son arrivée, était parfaitement à sa place dans sa tête.

Alors que lui arrivait-il ? Etait-ce pire que cela ?

La théorie de sa mort lui vint lorsque face à lui se matérialisa brusquement sa petite amie, Victoria. Et à en croire l'expression qui se dessinait entre ses traits, elle ne savait pas plus que lui ce qu'elle faisait là. Les deux adolescents se serrèrent l'un contre l'autre, non sans espérer que ceci n'était qu'une vaste plaisanterie très bien organisée par une chaîne de télévision qui aurait déboursé la moitié de son budget dans une caméra cachée nouvelle génération. Mais au fond d'eux, les idées les plus morbides se battaient pour savoir laquelle d'entre elles obtiendrait le titre de la théorie la plus plausible. La mort, toujours elle. Que cela pouvait-il être d'autre ? Mais pourquoi eux deux ? En même temps ? Victoria, non sans anxiété, finit par dire tout haut ce que Lucas tentait désespérément de faire taire en lui :

- Tu crois à la fin du monde ?
- Je ne sais pas... Je pense pas... Puis nous ne serions pas que deux...

Un argument qui s'effondra bien vite lorsque trois hommes, probablement des triplés à en croire leur visage en tout point identique, apparurent face à eux. Minute après minute, de nouvelles personnes prirent forme dans le néant, toutes plus étonnées les unes que les autres. Certaines étaient inconnues de Lucas, d'autres lui étaient proches... C'est ainsi que se succédèrent ses parents, des amis, un ancien professeur, mais aussi une famille de fermiers, de hauts dirigeants que tous les précédents arrivants n'avaient aperçus qu'à la télévision, ainsi qu'un groupe d'anglais auquel une enfant surdouée expliqua la situation sans aucune difficulté. En tout cas concernant la langue. Pour le reste, personne n'avait la moindre idée de la raison de leur arrivée.

Tandis que la théorie de la fin du monde faisait son chemin et que le groupe voyait son lot de nouvelles victimes grimper avec le temps, Lucas sentit une main taper sur son épaule. Lorsqu'il se tourna, son regard croisa celui d'un homme. Grand, mince,un sourcil arqué, cette personne attirait autant la sympathie qu'une hyène atteinte d'une vilaine grippe.

- C'est bien toi, le premier à être arrivé ici ?
- Euh... Oui oui mais...
- Alors tu vas peut être pouvoir nous expliquer ce qui nous arrive !
- Désolé, je n'en sais pas plus que vous...

L'homme s'adressait à lui d'une voix trainante et glaciale. Derrière lui, un groupe d'individus de la même trempe, tous vêtus à sa manière – une tenue noire et un trench coat de la même couleur - resta silencieux et attendit la réponse de son porte parole.

- Tu n'en sais pas plus, ou tu ne veux rien nous dire ?

Lucas serra les poings et fut rejoint par Victoria, intriguée.

- Il n'est pas nécessaire de vous énerver monsieur. Nous avons tous aussi peur que vous !
- Peur ?

L'homme explosa d'un rire glacial, aussitôt imité par son groupe.

- S'il y a bien une personne qui n'a pas peur, c'est bien moi. Et je veux trouver le responsable de cette mascarade au plus vite pour lui montrer qu'il a eu la mauvaise idée de tenter de piéger la seule personne qu'il ait à craindre...

Lucas et Victoria ouvrirent la bouche au même moment mais leur réponse fut coupée net par une lumière puissante qui se projeta sur le visage apeuré de l'ensemble du groupe.

La grande lumière. Alors ils avaient raison. La mort. Aucun d'eux n'esquissa le moindre geste et observa une silhouette se découper au centre du blanc immaculé qui, bien que puissant, était plus apaisant qu'aveuglant.
Le nouvel arrivant était un vieil homme au visage doux. Il s'approcha, et contempla la foule, un sourire malicieux au coin des lèvres.

- Alors vous voilà tous. Réunis. Enfin !

L'homme en noir ne le laissa pas continuer.

- Qui êtes-vous ? Et que nous avez-vous fait ? Vous allez...
- Oh je vous arrête tout de suite, le coupa le vieil homme avec douceur. Il n'est pas nécessaire de vous emporter, tout ceci sera bientôt terminé et vous n'en garderez aucun souvenir.
- Je vais vous apprendre à me respecter...
- Oh mais je n'en doute pas, je vous connais assez pour cela. Je connais chacun d'entre vous, même si certains ici sont de parfaits inconnus pour d'autres... Mais vos chemins se croiseront à nouveau un jour. Surtout vous deux...

Le vieil homme, dont le sourire n'avait pas quitté les commissures des lèvres, pointa Lucas et l'homme en noir du doigt.

La confusion régnait. Personne ne comprenait un traître mot de ce que le nouvel arrivant entendait par là. Lucas, lui, contempla celui qui se tenait toujours à ses côtés, comme si la réponse pouvait se cacher au fond du regard noir désormais plongé dans le sien. Mais son attention se reporta rapidement sur la lumière et celui qui en était sorti.

- Bien. Il est temps que vous rejoigniez le cours de votre vie à présent. Je la souhaite bonne pour certains, moins pour d'autres...

Puis sur ces paroles, les silhouettes disparurent une à une du néant. Les inconnus, Victoria, l'homme en noir... Il ne resta bientôt plus que Lucas. Le regard du vieil homme transperça celui du garçon avec intensité et bienveillance.

- Et à toi, je te souhaite beaucoup de courage.

Lucas n'eut pas le temps de répondre et autour de lui, tout s'effaça.

Le vieil homme, lui, ne quitta pas le néant et le contempla avec émotion. Désormais tous ses personnages étaient créés. Aussitôt qu'il ouvrirait les yeux, il pourrait sortir la vieille machine à laquelle il tenait tant et écrire leur histoire.

_________________
**


Dernière édition par Azraël le Dim 15 Avr - 16:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Aleyna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Neverland

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 13:35

Waow ! Je ne m'attendais pas à la chute ! J'avoue qu'en lisant, je me demandais ce qu'ils faisaient tous là. Et quand le vieil homme est apparu, je pensais à une sorte de Dieu, et quand il leur dit qu'ils pouvaient tous partir, j'étais un peu déçue, sur ma faim. Mais l'explication est venue après et donne un sens à tout cela. C'est même logique en relisant. Enfin, de mon côté, j'ai bien aimé.
Question: est-ce que tu as déjà vu "Le Monde sur le Fil" (Welt am Draht) de Fassbinder ? Ce texte m'y a fait penser, dans le même thème du personnage qui se croit réel, mais dans le domaine informatique cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cotemoldu.wordpress.com
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 14:46

Ah non je ne connais pas, mais du coup je vais me renseigner !

Merci pour ton commentaire !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Maître Kong

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 117
Localisation : Edgecombe

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 18:14


Huhu. Mk a lu et il a bien aimé, bien qu'il est resté un peu sur sa faim, Mk aurait aimé en voir un peu plus. Ou alors, c'est ptetre parce que c'est un texte court, il ne sait pas. Mk trouve l'idée très bonne et la chute tout à fait interesting, bien qu'il avait dans la tête un truc dans ce goût là avant d'y arriver niarkniark.


Mk n'a repéré qu'une faute.

une caméra caché
<<< cachée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verifiezladisponibilite.blogspot.com/
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 18:18

Je vais corriger cela de suite, merci à vous !

En tout cas je peux comprendre cette sensation de rester sur sa faim, étant donné que vous êtes plutôt friand de textes longs, mais je ne voulais pas aller plus loin avec ce texte. Le thème et la chute veulent que le lecteur prenne le relais avec sa propre imagination.

En tout cas si MK avait deviné la fin, je l'en félicite ! Décidément, nous n'avons aucune surprise l'un pour l'autre !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Maître Kong

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 117
Localisation : Edgecombe

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 19:09

Muhahahahaha, Mk préféré les textes longs? NNNAaaaaaaaaaaaaaaannn. Absolument que nenni.

Citation :
Décidément, nous n'avons aucune surprise l'un pour l'autre !

Ach sommes nous déjà un vieux couple? XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verifiezladisponibilite.blogspot.com/
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 19:22

Que voulez-vous, il n'y a plus cette petite étincelle qui a fait le charme de notre première rencontre. Nous sommes les Raymond et Huguette du forum désormais !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Maître Kong

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 117
Localisation : Edgecombe

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Ven 13 Avr - 19:25

certainement ! cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verifiezladisponibilite.blogspot.com/
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 31
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Sam 14 Avr - 21:39

Après Iniourfeïss et Mnémosyne, voilà que nous avons Azraël et Mk ! Nan mais c'est pas un site de rencontre ici !!

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Malicia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 459
Age : 27

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Dim 15 Avr - 1:54

Superbe chute, je ne m'y attendais absolument pas.
C'est original, bravo !


C'est moi ou... on trouve quelques minuscules couacs ici :

"Peut-être était est-ce cela, d'ailleurs ? "

et là ?

"Etait-ce pire que ce cela ?"


_________________
"Que notre vie n'ait pas de valeur artistique, c'est très possible. Raison de plus pour que la littérature en ait une."
Les combustibles - Amélie Nothomb -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:/iletedunefois.canalblog.com
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Dim 15 Avr - 2:08

Ah oui, j'ai fait des doublons ! Je corrige ça de suite.

Merci pour ta lecture et ton commentaire !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Iniourfeïss

avatar

Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 28
Localisation : L'Ouest lointain

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Dim 15 Avr - 12:22

Texte sympathique. Je dirais même billet d'humeur presque ! Y aurait-il une idée de roman qui te trotterait dans la tête ?
Chute inattendue pour moi ! Mais je soupçonne Mk d'avoir eu l'idée de la fin à cause du fait que tu aies précisé que c'était suite à une insomnie, car ce sujet pourrait très bien être la cause d'une insomnie. ~~
M'enfin, il s'agit uniquement d'une hypothèse.
Azraël et Mk, Raymond et Huguette ! Ca vous irait tellement bien !

Je n'ai rien à redire sur la mise en forme, et pour les fautes, j'ai vu que caméra cachée avait été corrigée.
J'ajoute celle-ci :
"Mais au fond d'eux, les idées les plus morbides se battaient pour savoir laquelle d'entre elle (elles) obtiendrait le titre de la théorie la plus plausible."

PS : Myrien, on a divorcé... ~~

_________________
Tous mes textes indubitablement réunis : Sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Dim 15 Avr - 19:32

Très bien écrit avec une chute inattendue... Je ne sais pas quoi te dire de plus à part que j'ai aimé ton texte Smile

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred

avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 67
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Dim 15 Avr - 19:49

Bonjour monsieur Azraël,

J'ai commencé ma lecture en croyant avoir affaire à un rêve.
Puis finalement à la fin du monde.
Et à nouveau à un rêve...
Décidément, plus j'avançais, moins je savais où je me rendais et commençais même à être dubitatif, la peur au ventre en imaginant lire à ce moment là le premier texte de vous qui puisse me décevoir.

Et vint la disparition progressive, l'encouragement étrange du vieil homme et enfin la chute.
Ma peur s'est immédiatement et irrémédiablement transformée en reconnaissance. Vous avez su jouer avec mes attentes et mes peurs pour me surprendre à la fin avec, ce qui doit être avoué, une très bonne idée, bien menée et bien conclue.

Je vous félicite, monsieur Azraël ! Vous êtes fidèle à vous-même.

Cordialement,

_________________
Alfred Pennyworth
Gotham City
Manoir des Wayne


Vous désirez, monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   Lun 16 Avr - 1:12

Merci à vous pour votre lecture et vos commentaires !
J'avais peur que la chute soit prévisible dans les derniers instants du texte, content donc que vous ayez été surpris.

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère de la chambre noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère de la chambre noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jaquette Mystère de la rivière noire
» Le mystère de la rivière noire
» RL Stine - Chambre noire
» La série des Rouletabille : Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir...& cie
» [Leroux, Gaston] Le mystère de la chambre jaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Fantastique-
Sauter vers: