*
 

Partagez | 
 

 La soumission d'un peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 2:37

Ecrit en cette période d'élection. Sous une pulsion. Non relu et non remanié, car on me presse. Poster, parce qu'on m'a menacé si je ne le faisais pas. L'insistance enfantine. Et voila. Bonne lecture.


8 mai 2027.

Vous connaissez l'expérience Milgram ? Dans les années 1960, un psychologue américain, Stanley Milgram, décide de tester les limites de l'obéissance humaine, individuelle face à une autorité. Pour se faire, il sélectionne cent personnes et, sous un faux prétexte, les amène à commettre un acte que l'on pourrait juger d'horrible.
L'action se passe à l'université de Yales, cette expérience à permis de tester des « Mr et Mme Tout le monde », ayant tous l'intention d'aider la science à mettre au point un programme sur la mémoire. Deux « sujets » étaient convoqués. L'un était sencé mémoriser une liste de mots en une minute, et tenter de trouver la correspondance entre eux (ex : la liste comporte « Jardin caché », « voiture rouge » et « banane avariée » et les possibilitées étaient «Jardin: A.vert B.tondu C.caché D.d'hiver », l'homme, ou la femme, doit alors trouver le bon mot). On l'installait alors dans une petite pièce, et on l'attachait à une chaise, son poignet gauche était relié à des fils électriques. A chaque fautes, il recevait une décharge électrique. Plus il se trompait, plus les décharges étaient fortes. Le deuxième homme était installé dans une autre pièce, et posait les questions. Il avait les bonnes réponses, bien entendu, et était sencé actionner des boutons pour lancer les charges. Celle-ci étaient divisées en huit parties (allant de « choc bénin » à « choc presque mortel », en gros). Ce que ce deuxième homme ne savait pas, c'est que l'autre était en fait un acteur. Il n'y a donc jamais eu de décharge électrique, et le véritable champs d'expérience n'était pas la mémoire, mais l'obéissance.
Tout au long des questions, le «sujet » entendait les réactions de l'autre, et plus les volts montaient, plus elles étaient violentes. Chaque fois qu'il voulait abandonner, le professeur Milgram l'encourageait à continuer, l'incitait à continuer, malgré les supliques de la victime.
62 % sont aller jusqu'au bout. 62 % n'ont pas désobéit.

En 2012, sous le couvert d'une émission de télé, l'expérience est de nouveau tenté.
Une fausse société de production réunit 80 candidats, et un acteur, et refont entièrement l'expérience Milgram...Seulement cette fois, un publique (qui n'est pas non plus au courant de la supercherie) est présent. L'animatrice joue le rôle du psychologue, et « force » les candidats à pousser des manivelles pour envoyer des sois-disantes décharges à l'autre.
Tout comme en 1960, ils passent par différents stades. Le premier étant l'amusement, et oui, c'est drôle d'envoyer de petites décharges à un inconnu. Le second est la prise de conscience de ce que l'on fait, mais en même temps, sous la pression, l'impression de ne pas avoir d'autres choix que de continuer. Et enfin, passé les 300 volts, la sensation de faire quelques choses de mal, l'envie de tout arrêter, la vision inhumaine de nos actes...et pourtant, toujours cette impression de ne pas avoir d'autre choix que de continuer. Certaines diront « désolé, mais je suis obligé ». D'autres « C'est inhumain, immoral » et pourtant, tireront tout de même sur le levier...Car voyez-vous, plus le « sujet » s'enfoncent dans l'expérience, tire les leviers les uns après les autres, plus ils s'enfoncent dans l'obéissance de l'autorité (factice) qui lui met la pression.
Après cet reconstitution de Milgram, un chiffre affolant est révélé...81 % des candidats sont aller jusqu'au bout, contre 62 en 1960.


Aujourd'hui, en 2027, 100 % obéiraient.
100 % des gens entreraient dans un « mode automatique » programmé par les gouvernements. Un mode qu'ils ne perçoivent même pas, tout obnubilé qu'ils sont par leurs petits problèmes personnels.
Ils sont tous aveuglé par cette pseudo-liberté que l'ont nous donne, personne ne s'ai rendu compte que ce mot, « liberté », était vide de sens depuis des années.
Car aujourd'hui, 100 % obéirait.

Et moi, je ne veux pas obéir. Je ne veux pas être un autre « Adolf Eichmann » et justifier toutes mes actions par un « Je n'ai fait que suivre les ordres », je veux être celui qui a eu le courage de rester debout face à des tanks, celui qui à la force de résister à l'autorité, celui qui sait dire « Stop, tout ceci n'est pas humain ! »

Et parce que j'ai ces idées, j'en suis réduit à écrire sur une vieille feuille décrépit, dans une cellule sans fenêtre, à la lumière d'un vieux briquet. Je sais que cette lettre n'arrivera jamais à son destinataire, et pourtant, je nourris tout de même l'espoir que l'un de ces moutons de panurges aura assez de cran pour la poster, juste la poster...

Mon fils, cette lettre est pour toi. Tu n'es qu'un enfant pour l'instant, mais plus tard, je t'en prit, reprend le flambeau, ne les laisse pas gagner, bats toi pour ce que tu penses être juste.

N'oublie jamais, 100 % obéirait, et pourtant, pas moi.
Ni toi, je l'espère.

La liberté d'expression vaincra.

Ton père, exécuté parce qu'il parlait trop fort et trop bien. »


Il semblerait qu'il y ai une faible lueur d'espoir. Car vois-tu, très cher père, cette lettre, elle m'est parvenue.
Cette lettre est devenue notre symbole.
Le symbole de la Résistance.

Demain, papa, seul 99 % obéiront.

Et après demain, papa, 98.

J'ai bon espoir que tout ça va changer, car, vois-tu, très cher père, cette lettre, elle m'est parvenue.
Et même si j'ai mis dix années à la comprendre, ton message n'est pas passé à la trape.

Demain, papa. Demain, le changement commence.

La Résistance Milgram est en marche.

Et demain, papa, 99 % obéiront...

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2559

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 3:36

J'ai toujours voulu retrouver le nom de cette fameuse expérience qui m'avait, à l'époque, horrifiée lorsque l'on me l'a raconté. Merci donc pour ce petit rappel et je suis sûre que beaucoup seront intéressés d'apprendre une chose pareille !

Pour ce qui est du texte... Alors... alors alors... Waw. Smile

Je sais pas ce qui se passe ce soir, mais y'a que des bons textes ou quoi ?!

J'ai beaucoup aimé Mnémosyne, vraiment. Un petit coup de coeur. J'vais pas chercher des erreurs histoire d'en chercher parce que ce serait pas juste : j'en vois pas. Les fautes d'orthographe, j'en ai vu qu'une et le reste est passé entre les mailles du filet parce que j'étais dans l'histoire.

C'est court, intense, bon, j'aime quoi !
Ça sentirait presque le prologue pour une future longue histoire. On en redemande. Moi en tout cas : ça me parle !

_________________
J'suis admin moi, j'respecte rien, euké ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecrire.kanak.fr
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 3:57

Détail sur la forme :

Petite répétition ici
Citation :
doit alors trouver le bon mot). On l'installait alors


On écrit "censé" car "sensé" c'est pour par exemple "ce qu'il dt n'est pas sensé, n'a pas de sens"

Il y a encore quelques fautes mais bien moins que d'habitude =)

___

J'ai lu ce texte et j'ai trouvé ça chouette. Je connaissais déjà l'expérience Milgram et la seconde expérience qui a été faite avec les caméras. D'ailleurs, on suppose que l'augmentation du chiffre est en partie due aux caméras, justement. Mais ça ne change rien : ce n'est qu'un symbole factice d'autorité de plus.

Tu as plutôt bien expliqué l'expérience, même si ça pêche un petit peu, à ce passage-ci
Citation :
Le deuxième homme était installé dans une autre pièce
Il faudrait dire "une seconde personne était installé dans une autre pièce pour..." ou quelque chose comme ça.

Il manque aussi l'ouverture du guillemet de la lettre du père (ou bien je l'ai raté). Il y a la fermeture, mais pas l'ouverture.

Maintenant, concernant le fond :

Je trouve que tu as bien su rendre l'expérience, ton texte apporte naturellement une information et une réflexion chez le lecteur, grâce, notamment, aux chiffres et aux conclusions que tu tires des résultats de l'expérience.
Le fait de l'utiliser comme une lettre d'un père à son fils, dans un futur plus despotique qu'aujourd'hui, est bonne. Non pas juste pour l'idée (qui n'est pas si originale que ça au finale) mais par ce qui se rajoute autour :
Le père sera exécuté pour avoir résisté, et le fils reprend le flambeau du père, des années après. Cette justesse est belle à lire. Le passage "il m'a fallu dix années pour la comprendre" est vraiment bien.
La petite répétition de "elle m'est parvenue" m'a un peu gênée mais c'est vraiment du chipotage.

Peut-être qu'une phrase supplémentaire entre la lettre et le texte du fils aurait été sympa parce que là on dirait que l'enfant répond à son père. Or, celui-ci est mort.
Une tout petite phrase, du genre "Devant la pierre tombale, un fils s'adresse à son père", histoire de bien séparer. Mais là encore, je chipote.

Oui, je chipote, beaucoup même, parce que ce texte m'a beaucoup plu et qu'il ouvre une vision sur un avenir pas si incertain que ça. Je l'ai beaucoup apprécié. Le passage du fils est très juste, avec sa certitude réaliste "Et demain, Papa, 99% obéiront..."
Les grands changements ne s'opèrent pas en un jour, et 1%, c'est déjà une réussite.

... Bon, je radote et fais - encore ! - un commentaire super hypra giga long. Donc, sur ce, je termine.
Merci pour ce vraiment bon texte, Mnémo' =)

EDIT : Isil a dit quelque chose de très juste : ça serait presque un prologue ou une accroche pour une histoire plus longue ! On voit se dessiner un avenir, une histoire, un monde possible. Et ça, c'est GG Wink

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 11:10

Espèce de révolutionnaire...Ha ha ! Je reconnais bien la fille qui, dans tout les débats familiales, s'entêtent à faire sa socialiste à fond, parfois à la limite du communisme.

C'est fou quand même, cette expérience !! Bon, je suis pas sûr d'avoir tout comprit, parce que ce genre de chose m'échappe toujours un peu (comme le film que tu m'as montré V pour Vendetta). Mais j'aime bien comme tu caches certaines de tes propres convictions là au milieu.

La deuxième expérience, ça montre le pouvoir de la TV c'est ça ?

Bref. Je ne sais pas quoi dire, je suis pas doué pour commenter les textes...............Mais j'vais essayer avec diverses autres petites choses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 15:02

Héhéhé cette expérience m'a toujours fasciné. En particulier quand les gens s'exclament "c'est inhumain !" en poussant le bouton pour envoyer plus de 300 volts à la face de l'autre !! >.< ...Surtout que ce que je n'ai pas dit, à un moment, l'acteur arrête de crier, ne répond plus à rien, on pourrait penser qu'il est mort tu vois...et les gens continuent quand même.

Et WOW Isil, je suis vraiment contente que ça t'ai plut ^^. Et je ne sais pas trop quoi dire d'autre...Hormis que l'idée de faire une histoire plus longue me trotte dans l'esprit aussi. J'vais y réfléchir :-).

Mais moi j'aime bien tes commentaires hyper giga long Myrien ! Very Happy.

Roh oui zut ! >.< je me trompe toujours sur le "censé" et "sensé" ...Le pire, c'est que je sais que dans le cas où je l'utilisais, c'était "censé".
Bah j'ai essayer de faire un petit effort pour les fautes...

Pour ce qui est des caméras, exact, ça ne fait que renforcer "l'autorié". Certains voulaient arrêter, et lorsque la fausse animatrice a lancé "Qu'en pense le publiiiique ?" beaucoup on décidé de continuer. Ils ont ajouté des pressions supplémentaire, mais cela n'empêche rien, car quelques uns on tout de même décidé d'arrêter. C'est tout de même fou, sur 80 personnes, seul 9 on réussie à désobéir ! Enfin bref.

J'avoue que je n'avais pas pensé à la plupart de tes remarques, et qu'elles sont bien cool. Je pense que je vais changer la plupart des choses que tu as souligné Smile. Notamment la partie où le fils serait debout devant la tombe du père ! J'aime beaucoup. Merci.
Je vais aussi faire attention aux répétitions, surtout que j'ai horreur de ça alors...

"Un futur pas si incertain", tu vois, je suis à un âge où on commence à se rendre compte qu'obéir aveuglément, c'est ridicule, où on commence à se rendre compte que nos libertés ne sont pas si libérales que ça et tout...Alors je suis d'accord, un futur dans ce genre là, moi, j'le vois bien dans quelques années...
Et les petits "chipotages" sont les petites choses qui peuvent bloquer certains parfois ^^.
Comme je l'ai dis à Isil, je pense aussi à une version longue de tout ça...

Bref, merci à vous deux quoi !!


Nathan : Communiste...pff...Direct le mec...Bref.
En effet, cette expérience est folle, et fascinante.
Oui, le pouvoir de la TV Smile.
Ca va pas mal pour une premier commentaire de texte :p.


_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2559

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 16:14

Citation :
Notamment la partie où le fils serait debout devant la tombe du père !

Personnellement ça ne m'a pas choqué. C'est naturel qu'un fils s'adresse à son père mort, même en pensée... J'ai même aimé cette idée. Un fils de révolutionnaire n'aurait peut-être pas le temps d'aller sur la tombe de son père, ça donne plus de force de penser qu'il ne va plus le voir mais que son souvenir reste intacte.


_________________
J'suis admin moi, j'respecte rien, euké ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecrire.kanak.fr
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 16:22

Mm...Zut...Me voici bien embêtée UxU"...Bon, je vais peser le pour et le contre, et j'verrai bien quelles solution je choisis au final Smile.

Mais c'est vrai que vue l'histoire qui se profil dans ma tête, je doute qu'il ai le temps d'aller sur sa tombe...et puis, on ne donne pas de tombe aux dangereux révolutionnaire, on les brûle et on les jette.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise_Moisie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 49

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 21:33

J'ai beaucoup aimé !! C'est très bien écrit !

C'est bizarre , mais en lisant ton texte, j'avais l'image de "V" du film "V pour Vendetta" en tête. Alors que ça n'a pas grand chose à voir. Bizarre hein ?
Enfin bref ... Faut que j'arrête le Pissang brut. Je devrais le diluer un peu parce que, quand j'en bois trop, j'fais de drôle d'associations d'images.


Je me souviens lorsqu'on a étudié l'experience Milgram en sociologie.
Pour y arriver on était parti d'un constat un peu dérangeant :" Les nazis étaient des gens comme vous et moi."
Je me rappellerais toujours : gros choc dans la salle ! Mais je savais où le prof voulait en venir.

Comment ces gens qui avaient une famille, des enfants ... Des amis, des loisirs ... Des rêves etc ... Se sont retrouvés transformés en "machine à tuer".
Et du coup, l'experience Milgram avait servit de première piste de réponse.

Faut bien préciser que la force de l'experience, c'est la responsabilité.
Voilà des personnes ordinaires, des monsieurs et madame tout-le-monde, à qui on confie une vraie responsabilité. On a peut être du mal à le comprendre aujourd'hui, mais à cette époque, voir un type en blouse blanche, avec le statut de professeur, vous vouvoyer, vous dire que ce que vous faites est très important, que la science a besoin de vous, mais que bien sur "c'est vous qui décidez", ça avait un réel impact sur ces gens. Et voilà comment on a réussi à leur faire commettre l'irréparable.


Quand ils ont voulu refaire l'experience à la TV récemment (pas en 2012, c'était y a deux, trois ans non ?), je n'oublierais jamais la réaction des animateurs type Morandini and co ! La manière presque ahurissante dont ils sont montés sur leur grands chevaux car pour la première fois, on pointait du doigts les dérives de la TV. Et le résultat a été à la hauteur !
Aujourd'hui, on accorde plus de crédit à un animateur TV, maître de l'audimat, qu'au professeur/chercheur d'antan. C'est ni bien, ni mal : c'est comme ça.


Ce que j'aime bien dans cette experience, c'est la récation des gens face aux résultats. On ne retrouve pas ça dans ton texte malheureusement, car il se veut naif et un peu cul-cul façon "moi je ne suis pas pareil" (ne le prend pas mal Very Happy ).
Mais j'aime voir les gens dire ou écrire que c'est une experience choquante.

Moi je ne suis absolument pas choqué de ça. Je pense depuis très longtemps que l'être humain (je parle en tant qu'individu pas de race) est cappable du pire (et là je parle du plus atroce, du plus ignoble, du plus ...inhumain) autant que du meilleur (au sens presque divin).
Et ce qui va favoriser ça, ce sont les événements qu'on vit. Le contexte. La fragilité, etc ...

Y a une très bonne chanson qui s'appelle "né en 17 à Leidenstadt" qui parle de ça (faut avoir un peu de culture en histoire là)

Citation :
Et si j'étais né en 17 à Leidenstadt
Sur les ruines d'un champ de bataille
Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens
Si j'avais été allemand ?

Bercé d'humiliation, de haine et d'ignorance
Nourri de rêves de revanche
Aurais-je été de ces improbables consciences

Citation :
Si j'étais née blanche et riche à Johannesburg
Entre le pouvoir et la peur
Aurais-je entendu ces cris portés par le vent


Citation :
On saura jamais c'qu'on a vraiment dans nos ventres
Caché derrière nos apparences
L'âme d'un brave ou d'un complice ou d'un bourreau ?
Ou le pire ou le plus beau ?
Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d'un troupeau
S'il fallait plus que des mots ?

Oui. S'il fallait plus que des mots . Car là on parle. C'est facile. Mais on n'a pas été confronté à ce genre de choses. Il suffit parfois d'une demi seconde de lacheté ou juste d'instinct de survie pour commettre l'atroce.


L'experience de Milgram est un peu "énorme" ... "sensass" ... Un peu comme celle réalisée à la TV. Mais elle montre bien, je trouve à quel point on oscille entre " le pire ou le plus beau".

J'en ai parlé avec un ami, y a pas si longtemps, qui a été un peu choqué que je dise ça : qu'on est tous cappable de l'atroce et du meilleur. Mais au contraire, je trouve que c'est plutôt bon. C'est même plutôt encourageant.

Je m'explique.
Y a quand même très peu de gens qui passent à l'atroce. Idem pour le meilleur d'ailleurs. Y a bien moins de Mère Thérésa, de Gandhi ou de Adolf Hitler ou d'Emile Louis, que de monsieur et madame tout le monde.
Du coup, nos petites querelles, nos petits maux, nos noeuds, nos névroses, nos petits "péchers du quotidien", sont assez soft par rapport à tout ce qu'on" pourrait faire". On s'en sort donc pas mal ...

J'aime bien cette phrase de Zebda :

Citation :
Et dans l'immensité à sa mesure, je suis un équilibre je le jure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Ven 4 Mai - 23:55

Bah, je suppose que dés que ça parle de révolution, de liberté et tout le toutim, l'image de "V" s'impose d'elle même Smile, peut-être que ce n'est pas si bizarre au final.

En fait, je me suis intéressée à cette expérience justement à "cause" des nazis, plus particulièrement d'Adolf Eichmann qui ne faisait que répéter "Je n'ai fait que suivre les ordres" (j'ai lut ça dans un livre de Mme Arendt Smile).

Exact, mais je ne pouvais pas exposer toute l'étendue de l'expérience dans un texte "court" ^^', du coup, j'ai mis la responsabilité un peu de côté, même si, au cas ou je transforme tout ça en texte long, je la garde à l'esprit.

Non, l'expérience TV n'était pas en 2012, mais comme je savais plus la date exact et que j'ai eu la flemme, sur le coup, de la chercher...Bah j'ai mis celle de nos jours ^^'.
Pour ce qui est des animateurs, ils ont EN PARTIT raison. Car les programmes, les séries, les films que l'ont peu voir à la TV, reflète avant tout les goûts de la société du moment. Si on voit plein de film d'amour impossible, de pseudo-vampires, des sortes de loup-garous, des adolescente un peu coconne qui ne pense qu'à l'amour et tout et tout, c'est parce que le grand public du moment aime ça. Si c'est violent, c'est parce qu'on aime ça. Donc, je ne rejette et ne rejetterai jamais entièrement la faute sur la télé, mais sur la société qui fait d'elle ce qu'elle est. Comme pour le cinéma, la TV est le miroir de l'humanité...Enfin bref, vous avez l"idée. Ca me soul un peu de rejeter la faute uniquement sur la TV, de dire que c'est elle qui lave les cerveaux...Après tout, on est tous assez intelligent pour savoir quand est-ce qu'on doit réfléchir un peu par nous même (quoique). Je veux dire, du haut de mes 19 ans, je pense quand même pouvoir éteindre cette TV quand je commence à voir que c'est un ramassis de conneries. D'ailleurs, je ne la regarde presque jamais...Enfinnn bref.

"Naïf et un peu cul-cul" OH COMMENT OSEZ-VOUS !! Espèce de monstre sans coeur Sad...Wink je vois c'que vous voulez dire. En fait, je n'avais pas le temps d'intégrer la réaction des gens, ou plutôt, je la prévoyais pour plus tard. Car en écrivant tout ça, je me disais que j'allais faire une sorte de suite, ou transformer tout ça en sorte de roman...Enfin, vous avez l'idée quoi. Je n'ai pas eu le temps, par exemple, de parler des 6% de l'expérience initial de Milgram qui affirmait savoir que "c'était un test", et des 16 % de la deuxième expérience. Je n'ai pas non plus parler du fait que certains candidats "trichaient" en accentuant volontairement leur voix sur les bonnes réponses, dans l'espoir d'aider la victime, montrant ainsi qu'ils croyaient vraiment à ce qui se passait. Je n'ai pas non plus parler de leur réaction précise, quand ils disent "je suis obligé", alors que rien ne les oblige, hormis une autorité factice etc...C'est juste un texte court quoi Smile.

Je n'ai jamais douté non plus que l'homme pouvait être capable des pires extrémités. Pour sa propre survie, pour sauver d'autres personnes...Je trouve que ce genre de comportement, on le voit très bien dans les livres/films post-apocalyptique, où on se transforme tous en humain primaire, sauvage, qui tuerait de sang froid quelqu'un pour avoir un sandwish...Je trouve ça aussi passionnant, car je me dis que, malgré tout ce que l'on peu dire "non je ne ferai jamais ça", on peut basculer très vite dans un "état second" lorsque nous sommes en danger et tout et tout...

Je pense que notre vrai nature est révélé pendant des moments de stressent intense, mettant en jeu la vie de personnes, notre propre vie, la désobéissance...On peut se révéler être un monstre, tout comme on peut se révéler être une mère Thérésa justement. Certains sont directement eux même, ils ne passent pas par un stade "Mr/Mme tout le monde", et sont directement "Hitler", "Staline", "Ghandi", "Jean-Claude Van Damme" (pardon pour le dernier, j'ai pas put résister). Enfin, après, j'suis pas psy, alors j'vais pas me lancer dans une grande analyse ^^'.

J'aime bien les paroles de cette chanson, et la dernière phrase de Zebda.

Bref, merci d'avoir lut, d'avoir donné votre opinion et tout et tout...Contente que ça vous ai plut aussi en passant Smile. Merci en particulier pour le "c'est très bien écrit". Ca me flatte Wink.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Sam 5 Mai - 22:18

Y a pas beaucoup de gens qui te commentent (ou même sur pleins d'autres textes). C'est parce que j'ai "que" douze ans qu'on arrête pas de me commenter moi ? ^^'. Genre la curiosité les amène à me lire ?

C'est dommage. Ca mérite lecture tout ça. Bref, je vais aller essayer de commenter d'autres choses moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Sam 5 Mai - 22:26

J'en ai aucune idée Nate. Aucune. Quoique, peut-être la curiosité de ce que peut écrire un "gosse" existe p't'être.

Je mérite pas plus que les autres, et vue le nombre de textes postés, je pense que tout le monde ne peux pas tout lire Wink. Sauf Myrien, mais lui c'est pas pareil, il est pas humain u_u'.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Sam 5 Mai - 22:28

Merci.

(Oui, je vois tout aussi)

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Sam 5 Mai - 22:30

J'm'attendais à une réaction u_u.

Myrien, le chevalier pas tellement humain, qui voyait tout, entendait tout...euh...et tout ça sans les mains.

J'ai besoin de sommeil moi.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:20

Ha ha, maintenant que tu le dis, c'est vrai que je le vois un peu partout !

Bah t'as qu'à aller faire ta pub ! J'ai vue un endroit où on pouvait faire des demandes quand nos textes n'étaient pas assez, voir pas du tout commenté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:22

Huuuuum...Flemme.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:26

Le sujet pour les textes non commentés n'est réservé qu'à ceux qui n'ont reçu aucun commentaire au bout d'un petit moment, pas pour ceux qui n'ont pas reçu assez de réponses à leur goût. Les membres n'ont pas forcément le temps d'aller tout lire, parfois ils reportent pour commenter plus tard, ou peuvent aussi ne pas être intéressés par la lecture d'un texte.

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:27

On peut aussi créer un sommaire de ses textes, dans la partie Textes - Sommaire.
Vous mettez ensuite le lien du sommaire dans votre signature. C'est un petit plus, mais très utile pour s'y retrouver, car le forum commence à être bien rempli Wink

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:40

Très cher Mr. Azraël : pour commencer, je n'ai jamais dit que je n'avais pas reçut assez de commentaire à mon goût.
Ensuite, tu viens exactement de répéter ce que j'ai déjà dit, à savoir que les membres ne peuvent pas tout lire, et que parfois, on est juste pas intéressé par un texte.
Enfin, cette partie, je ne l'ai jamais vue, donc je ne pouvais pas savoir ses règles ou quoique se soit. De plus, même si personne n'avait commenter, je ne créerai pas de sujet pour demander des commentaires, parce que demander, c'est pas mon truc. Et que j'ai la flemme.
Voilà.

Oui, j'ai vue qu'on peu créer un sommaire Smile. Mais je n'ai pas vraiment envie...Peut-être plus tard.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise_Moisie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 49

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:44

Moi je ne lis jamais rien en fait.

C'est Myrien qui écrit mes commentaires de textes.

Oups, on me fait signe que j'aurais pas du le dire ....

Comment on fait pour effacer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:47

Très chère Mlle Mnémosyne : je m'adressais à Nathan pour lui expliquer les règles de la partie du forum réservée aux réclamations en cas de textes sans commentaire, comme un modérateur le fait avec un nouveau membre.

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:49

Et bien autant pour moi alors, et j'espère que tu accepteras mes excuses alors Smile.

Mais bon, t'avoueras que c'était un peu confus quand même, bah oui, tu commentes sur un de mes textes sans dire que tu t'adresses d'abord à Nate u_u' (oui, j'essaye de me trouver des excuses).

Enfin bref, j'ai mal comprit, désolé.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 0:56

Ah d'accord ok, j'savais pas.

T'inquiète Mnémo', moi aussi j'avais comprit qu'il te parlait...J'trouvais ça même un peu chaud. Je me demandais pourquoi il dit comme ça qu'en fait, ton texte ne l'intéresse pas (ouais c'est comme j'ai compris la petite explication sur le trop de texte et des fois on trouve pas ça intéressant). J'allais m'énerver et l'insulter de tout les noms parce qu'on t'embêtes pas, pfiou, on était à deux doigt d'un scandale...Oui, j'ai un humour naze.
Faudrait que j'arrête d'essayer de décrypter les émotions des gens sur internet ha ha.


T'as la flemme de tout "très chère Mlle Mnémosyne" ("héhéhé").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 8:03

La mise en scène de cette étude est bien menée. Tu as su l'inclure dans une histoire afin de faire passer le message, c'est bien pensé.
Pourtant, j'ai la sensation que l'explication de l'expérience prend trop de place et que, finalement, l'histoire s'efface un peu. Certains détails auraient pu, je pense, être éludés afin de raccourcir le résumé des deux expériences, au profit de l'histoire de ce fils qui reprend le flambeau de son père. Ce père dont, finalement, on ne sait pas grand chose alors qu'il représente un cas à part dans la société de 2027. J'aurais voulu en savoir plus sur les circonstances de sa résistance, la manière dont la lettre est parvenue à son fils, ou comment ce dernier a évolué vers sa prise de conscience. Ce détail est donné, mais de manière beaucoup trop rapide. Du coup, l'histoire de ces deux hommes est tellement survolée qu'on ne s'attache pas à leur parcours sur lequel il y avait beaucoup à dire.
Très bonne idée de base donc, mais je regrette que tu ne sois pas allée au bout. Je reste beaucoup trop sur ma faim.

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Dim 6 Mai - 14:01

C'est un peu ce que je me suis dit au départ, peut-être que je parle trop de l'expérience patati patata...

Je pense qu'en fait, j'aurais dû dés le départ faire une version plus longue de tout ce que j'avais en tête, et non me borner à vouloir faire un texte vraiment court. Je vais la retravailler, suivant ton conseil et donc me concentrer sur l'histoire du père et du fils. Expliquer certaines choses que j'ai en tête, mais que je n'ai pas eu "le temps" (on va dire ça comme ça) d'intégrer.

Merci d'avoir prit le temps de lire et de commenter ^^.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iniourfeïss

avatar

Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 28
Localisation : L'Ouest lointain

MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   Jeu 10 Mai - 16:16

Bon...
J'ai lu.

J'ai bien aimé le sujet. Je l'ai jamais étudié, mais j'en avais déjà entendu parlé. Ton étude est bonne et j'aime bien la tournure apocalyptique des choses pouvant, comme il a été dit, donné une grosse histoire de révolution, dans un domaine science fiction ou quoi.

C'était bien écrit, même les fautes n'étaient pas très présentes. J'en ai vu que quelques unes !

La faible place du père et son fils ne m'a pas dérangé, j'étais plus happé par l'étude de l'expérience.

Voilà, une très bonne idée ce texte !

_________________
Tous mes textes indubitablement réunis : Sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La soumission d'un peuple   

Revenir en haut Aller en bas
 
La soumission d'un peuple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Riesel, René & Semprun, Jaime] Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable
» [Pratchett, Terry] Le peuple du Tapis (livre pour enfants)
» LES INDIENS: Portrait d'un peuple.
» Les Yaka un peuple mal connu
» [Hillerman, Tony] Le peuple de l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Inclassable-
Sauter vers: