*
 

Partagez | 
 

 L'aube.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: L'aube.    Mar 8 Mai - 5:36

qqq

Ce texte peut être lu de manière indépendante, mais il constitue aussi la suite de Douce nuit

_____



L'AUBE.


qqqRien que le son de mes pas, le seul bruit audible à des kilomètres à la ronde. Je suis seul.

qqqCette balade nocturne m'aidera peut être à fuir ce monstre. « Elle ». Elle me hante depuis des mois, chaque nuit, chaque seconde. Elle a fait de mon cœur une marionnette, c'est elle qui le contrôle et qui, quand cela lui chante, le transforme en lambeaux de chairs.

qqqJ'ai mal à la tête, il y a comme un bourdonnement incessant. Un millier de mouches dans ma boîte crânienne. J'ai l'impression de me décomposer peu à peu, les larves qu'elle a déposé une nuit se sont transformées et volent à présent. La fourmilière qui s'est installée dans mes membres envoie ses petits soldats ramper sous ma peau, je peux les sentir trotter de la pointe de mes orteils au sommet de ma colonne vertébrale. Elle a du également déposer d'autres bestioles dans mon estomac qui me donnent de perpétuelles nausées. J'en suis sûr.

qqqLa lueur des lampadaires normalement rassurante en une sombre nuit me brûle les yeux, j'avance, je me sens fiévreux, il vaut mieux ça que rentrer et affronter cette créature. Une voiture passe, me lie pendant une seconde au monde extérieur avec le bruit sourd de son pot d'échappement, puis plus rien, si ce n'est les devantures de magasins dans cette rue déserte. Une banque, une boulangerie, une boutique de vêtements à la pointe de la mode... De quoi engraisser et accroître le narcissisme de tous ces moutons pathétiques qui ne savent pas ce qu'est la douleur, la vraie. Un bistrot fait le coin de la rue, dommage qu'il soit fermé, je me serai bien enfilé une bouteille de Vodka. Tant pis, je vais continuer à errer sans but. C'est un peu l'histoire de ma vie après tout.

qqqJe lève les yeux au ciel en essayant d’apercevoir une étoile, une petite lueur d'espoir. Mais rien. Foutue pollution. Un spasme secoue mon estomac, encore. Je me penche en avant et je gerbe ma bile. Encore. Je m’essuie la bouche d'un revers de main et continue mon chemin. Pourquoi s'attarder ? Ça n'est que la quatrième fois ce soir.

qqqJe relève la tête. Mon cœur s’accélère, ça n'est pas possible ! Pas ici ! Elle se tient debout, devant l'entrée d'une petite ruelle, juste là, sur le trottoir en face, à quelque mètres de moi. Je peux la voir... Je peux sentir l'odeur de transpiration et de rose qu'elle dégage. Pourquoi est-elle là ? Ça n'est pas son territoire. Je reste immobile, je la regarde, paralysé par son aura malveillante. Elle ne m'a pas vu. Pas encore. J'arrive enfin à détacher mon regard de son corps décharné, c'est l'heure de la confrontation, il me faut une arme. Un tesson de bouteille dépasse d'une poubelle, c'est que j'aurai presque de la chance pour une fois. J'avance, le bruit de mes pas qui résonnent lui signale ma présence, elle tourne la tête et me montre sa bouche presque édentée de son sourire pervers. Le rouge à lèvre la rendrait presque humaine, mais je reconnais la créature derrière cet air de clown. Elle ne porte que des loques trouées qui dévoilent son corps chétif. Je ferme les yeux, je fonce.

qqqLe verre sale vient s'enfoncer dans son ventre, son sang chaud me coule le long de la main, je revis. Un second coup vient s'abattre sur sa poitrine immonde, laissant apparaître sa graisse mammaire. Je lui ai sectionné le mamelon, elle ne donnera plus jamais le sein à sa diabolique progéniture. Un troisième coup au visage, puis un quatrième, elle a maintenant le sourire de l'ange, sa seule chance de se rapprocher de Dieu. Elle est à terre, j'enfonce de plus belle le reste de la bouteille de bière dans son abdomen. Son sang est partout, un morceau de ses intestins gît à ses cotés. Je croise une dernière fois son regard vitreux, je peux y lire la peur... et la mort. J'ai réussi.

qqqJe rentre, laissant dernière moi le corps sans vie de cette pute qui n'a jamais voulu m'aimer.
qqqAdieu Anna.

_________________
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou ?
Albert Einstein
Retrouvez Le monde de Casey


Dernière édition par Casey le Mer 9 Mai - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: L'aube.    Mar 8 Mai - 5:53

Encore un très bon texte. Deuxième nouvelle publiée sur le forum, et la "patte" Casey se ressent déjà très nettement.
C'est fluide, dynamique, le style est très bon, et le tout s'enchaîne très bien... Par ailleurs, il m'a été très facile de rentrer dans la tête du personnage et, sans connaître la chute et les motivations qui l'animaient, de me laisser embarquer dans ses tourments et son périple nocturne.
Du très bon, bravo !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Isil
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2559

MessageSujet: Re: L'aube.    Mar 8 Mai - 16:02

Azraël m'a volé mon commentaire sur "la patte Casey qui se ressent déjà", zut.
Et, en plus, je n'ai rien ajouté à Az'... C'est bien écrit, on s'intègre tout de suite dans l'histoire et dans la tête de ton personnage, les mots crus sont bien employés...

J'en redemande ! Smile

_________________
J'suis admin moi, j'respecte rien, euké ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecrire.kanak.fr
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: L'aube.    Mar 8 Mai - 19:13

Casey, on ne te voit pas souvent, mais tu nous proposes des textes pas mal du tout.
Celui-là est dans la même veine que le premier, et on sent une amélioration. On voit que tu as chercher à améliorer la qualité du récit.

Le récit de cet homme justement est très bien tourné, toujours dans le genre de S.K. le maître absolu, avec de quoi nous faire douter jusqu'à la fin (est-ce un monstre ou une femme), avec des descriptions crues, une description des tourments qui se veut originale et la grande question "est-il fou ou vraiment harcelé", bref, j'ai beaucoup aimé.

Merci pour ce texte super sympa qui vient nourrir la section Horreur :p
A bientôt sur le forum !

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Alfred

avatar

Masculin
Nombre de messages : 362
Age : 67
Localisation : Gotham City

MessageSujet: Re: L'aube.    Mer 9 Mai - 16:36

Bonjour Casey,

Charmant. Cette ambiance sombre, ces mots bien choisis, cette in-distinction constante entre la créature de votre première nouvelle et ce qu'elle était donc : une femme... Très bien réalisé. Vous donnez ainsi plus de sens à votre premier texte et enrichissez les situations créent dans les deux histoires.

Des nouvelles qui se croisent entre elles, en tant qu'auteur de fanfictions Batman, je ne peux bien évidemment qu'apprécier. En plus de cela, c'est bien écrit. J'espère recevoir votre avis sur l'une des miennes, votre avis m'intéresse vivement.

Mes félicitations pour ce bon moment sombre à souhait.

Cordialement

_________________
Alfred Pennyworth
Gotham City
Manoir des Wayne


Vous désirez, monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: L'aube.    Ven 11 Mai - 20:39

Je ne l'avais pas évoqué mais ce que dit Alfred est très juste. Tes deux textes entrent parfaitement résonance et se complètent très bien. Je ne sais pas ce que tu as prévu de nous proposer par la suite, si tu comptes continuer sur cette lancée ou partir sur des textes différents, mais il y a peut être quelque chose à creuser avec ces deux nouvelles !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Casey

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: L'aube.    Ven 11 Mai - 20:55

Merci pour vos commentaires, mais arrêtez avec vos comparaisons avec S.K, vous allez finir par faire pleurer Casey (Oui, il a un coeur.)
Il a bien une idée pour le texte suivant, mais n'en dira point plus !

_________________
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou ?
Albert Einstein
Retrouvez Le monde de Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: L'aube.    Sam 12 Mai - 15:44

Sinon Casey vous conseille cette musique en même temps que la lecture...


_________________
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou ?
Albert Einstein
Retrouvez Le monde de Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: L'aube.    Sam 12 Mai - 15:48

*Flippe*

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: L'aube.    Sam 12 Mai - 15:51

Oh excellente cette musique ! En effet, elle colle assez bien au texte !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Casey

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: L'aube.    Sam 12 Mai - 15:54

Elle met mal à l'aise, ce qui ajoute ce que Casey n'a pas réussi à inclure lors de l'écriture du texte. Enfin, il l'espère !

_________________
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou ?
Albert Einstein
Retrouvez Le monde de Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iniourfeïss

avatar

Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 28
Localisation : L'Ouest lointain

MessageSujet: Re: L'aube.    Mar 15 Mai - 17:02

Sympathique texte ! Toujours cette grande adresse dans la description par métaphore, rendant la narration complètement subjective au personnage, et ça, j'aime !
Je n'ai pas lu avec la musique, mais je l'ai écoutée après.
Je n'ai pas fait attention aux fautes, mais il ne m'a pas sembler en voir.
J'aime vraiment tes métaphores. Bravo !

_________________
Tous mes textes indubitablement réunis : Sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: L'aube.    Mer 16 Mai - 15:05

Merci a toi Iniourfeïss, ton commentaire fait énormément plaisir a Casey.
Il a vraiment essayé de s'améliorer depuis Douce Nuit et il est heureux de voir que cela a porté ses fruits !

_________________
Une question parfois me laisse perplexe: est-ce moi, ou les autres qui sont fou ?
Albert Einstein
Retrouvez Le monde de Casey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Kong

avatar

Nombre de messages : 181
Age : 117
Localisation : Edgecombe

MessageSujet: Re: L'aube.    Jeu 14 Juin - 15:01

Ah. Mk, il a été un peu déçu par la fin, il s’attendait à une créature maléfique 
Bon, mais en soit, le reste est bien, vous instaurez le climat de peur-haine-colère sans jamais nommer clairement la chose et ce dans un texte très court. Mk vous dit bravo !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verifiezladisponibilite.blogspot.com/
Tord

avatar

Nombre de messages : 273

MessageSujet: Re: L'aube.    Jeu 5 Juil - 17:41

Ah ben c'est comme ils ont dit les autres !

J'aime bien les ambiguïtés de l'histoire et je dois du coup t'avouer que la fin m'a un peu refroidi. Pour moi, c'est un peu comme si d'un coup, tout le truc, tout l'intérêt, le suspens se mettaient à tomber et il n'y a plus la place pour le moindre doute. Evidemment parce que c'est la fin et qu'en général, la fin dévoile beaucoup, mais j'aime l'idée que le doute puisse encore persister et là, la dernière phrase dévoile tout. Enfin je crois.

Mais sinon, le reste du texte est chouette à lire. La scène avec le tesson de bouteille est super bien décrite, bien lugubre et dégueulasse. Parfait pour ce genre de texte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chessxbathory

avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 22

MessageSujet: Re: L'aube.    Lun 23 Juil - 11:58

Bon texte, comme le précédent d'ailleurs! J'aime beaucoup les détails que vous fournissez : "La fourmilière qui s'est installée dans mes membres envoie ses petits soldats ramper sous ma peau, je peux les sentir trotter de la pointe de mes orteils au sommet de ma colonne vertébrale." Les détails que vous nous donnez sont des membres "intérieurs" de notre corps, étant pleine d'imagination et étant hémophobe il ne m'en faut pas plus pour frissonner!!
Bravo pour ce texte, continuez à nous faire frissonner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/pages/Chess-Bathory/134505360054806?ref=
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aube.    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aube.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 2: La Caresse de l'Aube
» Salvatore, R.A. - Une aube nouvelle - La Légende de Drizzt 10 - Les Royaumes Oubliés
» Tide of Iron - L'Aube d'Acier
» A l'aube du 6ème jour:
» Nigloland dans l'Aube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Horreur-
Sauter vers: