*
 

Partagez | 
 

 L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 0:28

Bon voila, je suis un grand fan de pirates depuis tout petit (passion commune à ma famille je pense), et j'avais envie d'écrire une histoire de pirates. Puis, je me suis rendu compte que...Bah je ne savais pas quoi écrire, sans intégrer un de mes personnages préféré ! CAPITAINE Jack Sparrow, et j'ai écrit cette petite fanfiction. Voila.
C'est un texte pas très très travaillé, écrit sur un coup de tête alors que je m'ennuyais en mathématique...j'espère que vous aimerez quand même !
Have a nice reading !

EDIT : La correction des fautes a été faite par Myrien, grand merci à lui !



Liam Jack Morgan était un garçon que l'océan appelait depuis sa naissance.
Il était né sur un bateau au beau milieu des eaux.
D'une mère et d'un père pirate.
Il était né pour voguer...
Mais en ce moment, tout de suite maintenant, il voulait juste sauver sa peau.
L'ennuie, quand on a toujours vécu dans un monde de fourberie, de tricherie, de trahison...Bref, de pirate, c'est qu'on a tendance à oublier que tout le monde ne vit pas de cette façon...et on se met dans les plus gros problèmes possibles.
Comme là par exemple.
Bon, il devait bien avouer qu'il n'avait pas réfléchi beaucoup avant de faire ce qu'il a fait, mais dans le feu de l'action...Non, ce n'était pas une excuse. Sa mère disait toujours qu'il fallait avoir un minimum de quatre coups d'avances sur son ennemi. Cette fois ci, il n'en avait pas un seul. Il s'était lancé tête baissée dans le feu de l'action, sans vraiment réfléchir...et il s'en mordait les doigts.
Plus il courrait, plus il se disait qu'il lui serait impossible de leur échapper...D'instinct, il entra dans la première maison ouverte, sur sa gauche.
Ce n'était pas une maison. C'était un bar. Tant mieux, peut être qu'en commençant une bataille générale...Déjà ils arrivaient.
Avant même de savoir ce qu'il faisait, il sauta sur la première table venue, et fit un bond pour échapper à un coup de sabre qui l'aurait raccourci de quelques centimètres...Les hommes attablés n'eurent que le temps de baisser la tête...Quand ils la relevèrent, une colère noire emplissait leurs yeux. Le sabre venait de casser leur verre de rhum, PERSONNE ne déconnait avec un verre de rhum.
Ils s'empoignèrent. Les poursuivants du garçon et les badauds du bar.
Une mêlée générale se déclencha.
YES ! Il avait réussi, il lui suffisait juste de...Un main puissante l'empoigna par sa chemise, le soulevant de terre.
Il n'aimait pas être soulevé de terre, ça lui donnait une sensation de flottement très désagréable.
L'homme qui venait de l'attrapper était justement celui qu'il voulait à tout prix éviter...

"Ah ah...Salut Marston. Ca va comment l'ami ? réussit-il à énoncer, alors qu'il avait du mal à respirer du fait de la pression de l'homme.
-Pas très bien depuis que toi et ta mère m'avez arnaquer "l'ami". Où est-elle ?
-Arnaquer ? Je trouve que tu abuses un peu...
-Tu trouves que j'abuse ?" L'immense cicatrice boursoufflée qui lui barrait le visage se tordit de colère. "Je vous ai engagé pour transporter un colis...
-...Et on l'a fait !
-Vous l'avez fait. Vous avez prit MON argent en passant, et, en partant, vous avez embarqué le dit colis, me mettant dans une mouise pas possible avec mes clients ! Et tu trouves que j'abuse ?! Où est ta mère avorton ?
-Vas pas dire que tu ne te doutais de rien...
-Quoi ?
-Bah oui, on est des pirates après tout. Même le premier des abrutis sait qu'il ne faut pas faire confiance à un pirate...
-Tu...Oh et puis zut, je comptais te garder en vie pour avoir une monnaie d'échange avec ta mère mais je crois que je vais te tuer maintenant.
-De toute manière, on négocie pas avec ma mère..."

Le balafré leva son sabre en piteux état, et s'apprêtait à l'abaisser quand...

"Tu trouves que c'est vraiment équitable de t'en prendre à un gamin Marston ?"

De surprise, le dénommé Marston se retourna...Et un sourire mauvais fendit son visage.

"Tiens tiens tiens...Jack Sparrow, en voilà une surprise.
-Jack...Sparrow ? Le garçon en avait la bouche bée.
-Capitaine...Jack Sparrow. J'y tiens. Bon alors, l'ami, tu trouves ça équitable ou pas ?
-L'équité n'est pas vraiment quelque chose de "pirates" n'est-ce pas ?
-C'est vrai, mais tu oublies quelque chose.
-Quoi ?
-Tu n'es pas un pirate Marston, tu es un corsaire. Rien qu'un toutou de la couronne anglaise. Un honte au monde de la piraterie !
-Ah ah, prends ça dans ta face de défiguré ! S'exclama le garçon avec entrain.

Marston le prit beaucoup moins bien. Une fureur aveugle s'empara de lui, il lâcha l'enfant et se rua sur le célèbre capitaine...Grave erreur. Ce dernier l'esquiva deux fois, le fit danser un moment au milieu du tohu-bohu de la bagarre environnante, et attaqua. Un coup d'estoc, un revers osé..Autant dire que Marston était en très mauvaise posture.

"A moi l'équipage ! Je suis en danger !" S'écria t-il...Et une vingtaine de combattants envoyèrent leur rivaux au tapis pour se mettre entre leur commandant et le pirate.

"Et là, "l'ami", je suis assez pirate pour toi ?
-Encore une erreur...
-Pardon ?
-Penses-tu vraiment que je me déplace sans mon propre crew ?"

Et sur ces mots, une trentaine de pirates à l'air aussi féroce les uns que les autres apparurent d'on ne sais où.

"Voila ce que je te propose Marston, toi et tes hommes vous aller partir gentiment, sans grabuge...Tt tt tt. Attend que je finisse. Avant de partir, vous allez déposer TOUS vos objets de valeurs au sol, histoire qu'on ait une petite compensation...après tout, vous nous gênez alors qu'on est tranquillement assis à siroter notre rhum ! Ce qui est un geste sacrilège. Et puis en plus, vous vous attaquez à un gosse, ce qui est...Interdit. C'est dans le code.
-Le code est réservé aux pirates. Je ne suis pas un pirate, tu l'as dit toi-même.
-Non, mais nous le sommes, et ne pas aider ce môme serait une entorse au règlement. Et on aime pas faire des entorses au règlement...Tant que ce règlement est raisonnable. Alors...Laissez vos affaires et ouste. Et qu'on ne vous revoie plus !"

En moins de dix minutes, l'affaire était bouclée.
Le Capitaine Jack Sparrow se tourna vers l'enfant, alors que son équipage se séparait dans le pub, ayant ramassé le butin sur le sol à une vitesse incroyable...Ils retournaient à leur activité préféré : boire du rhum.

"D'où tu viens toi ?
-De...De Sparrow Island..."

Le pirate suspendit son geste, alors qu'il allait attraper une magnifique montre à gousset en or.

"Sparrow Island ? ...Menteur. Il n'y a plus rien là-bas depuis belle lurette. Je le sais, c'est mon île.
-Plus rien depuis...Quatorze ans ?
-Exactem...Comment tu le sais ?
-J'ai quatorze ans...
-...C'est très bien.
-Non je veux dire...Oh rien. Vous êtes le vrai Capitaine Sparrow n'est-ce pas ?
-En chair et en os.
-Moi je m'appel Liam J...
-Je t'arrête tout de suite petit, ça ne m'intéresse pas.
-Mais vous venez de me sa...
-Sauver oui, je sais. Uniquement parce que, vraiment, ce Marston...j'aime pas sa tête.
-Oh...
-Quoi ? Tu croyais quand même pas que...
-Personne ne touche mon fils, l'ami."

Le capitaine se retourna...et parut extrêmement surpris.

"Harm..."

Il s'écroula. Un vase énorme venait juste de l'assommer. Celle qui le lui avait lancé dessus le regarda à peine, et attrapa la main du garçon.

"Grouilles-toi Liam ! On se casse avant qu'ils nous repèrent !"

Une femme. Une belle femme. De long cheveux châtains, et des yeux aussi bleus et profonds que l'océan. Les mêmes que l'enfant...
Sa mère.

"Non attend, c'est Jack..."

Une femme. Une belle femme. Qui s'arrête, et lève la tête de l'homme qu'elle venait d'assommer d'un geste nonchalant.

"Merde..."


Quelques heures plus tard.

Jack Sparrow...pardon, le CAPITAINE Jack Sparrow était un maître en gueule de bois. Il avait trouvé depuis longtemps le moyen de les oublier rapidement...En buvant encore plus de rhum.
Mais cette gueule de bois là était différente.
Parce que ce n'était pas une gueule de bois...C'était une gueule-de-je-viens-juste-de-me-réveiller-après-m'être-fait-assommer-par-un-truc-qui-fait-bobo. Mais pas de panique, il avait une solution pour ce genre de chose aussi...Boire du rhum.
Il se leva, la tête lui tourna un peu, il avait envie de vomir...et cela lui rappela quelque chose.
Un visage.
La pensée fugace qu'il était assez tordu, bah oui, l'envie de vomir lui rappelait un visage, lui passa par l'esprit...Puis le visage chassa tout.
C'était elle.
Mais ce n'était pas possible.
Elle était morte. Morte et enterrée.
Enterrée avec son fils.
Enterrée sur...Sparrow Island.
Serait-ce possible que ?
Non.
D'ailleurs, il avait sûrement rêvé tout ça.
L'envie de vomir avait disparu, le visage commençait à s'estomper. Inutile de se rappeler des choses qui font mal.
Il sortit de sa cabine.
L'air froid du matin lui caressa agréablement les narines. Il frissonna, un petit coup de vent venait de passer entre ses vêtements. Il s'étira et fit un pas sur le pont de son navire...la Black Pearl. Le MAGNIFIQUE, PRESTIGIEUX, FANTASTIQUE...MAGNIFIQUE Black Pearl. Il sourit. Il aimait le Black Pearl.
Un deuxième pas sur le pont.
Son équipage s'affairait autour de lui, et il aimait ça aussi, les voir s'affairer alors que lui s'apprêtait à aller vider une bonne bouteille de rhum dans sa réserve personnelle.
Un troisième pas sur le pont.
Il aperçut Gibbs, sur le côté gauche, à côté de deux autres de son crew...Ils ne faisaient rien. Ca, il n'aimait pas.
La récente petite réminiscence, la gueule-de-bobo et son envie de vomir qui allait et venait l'ayant mst de mauvaise humeur, il se sentait d'aller leur secouer les puces.
Quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze pas.
Il était juste à côté d'eux.
Avant d'avoir put prendre une inspiration pour lancer une longue diatribe cinglante, ils se retournèrent tous les trois.
Gibbs, toujours la même tête pas fraiche.
Et les deux autres...
Le gosse qu'il avait sauvé, et...et...Rêvait-il encore ? C'était possible.
Car devant lui se tenait debout une personne qui aurait dû être morte depuis longtemps.
Devant lui se tenait son premier amour.
Devant lui se tenait son premier et seul véritable amour.
Devant lui se tenait son premier et seul véritable amour qu'il pensait perdu depuis longtemps.
Devant lui se tenait Harmonie Morgan.

"Ha...Harmonie ?
-En chair et en os, Jack."

C'était un rêve.
Se devait être un rêve.
Un rêve fort agréable mais néanmoins un rêve.
Ca ne pouvait être autrement.
Une chose pareille ne pouvait pas arriver.
...
Et si c'était vraiment Harmonie, alors le gosse...
Il le regarda.
Ses yeux.
Ses yeux aussi bleus et profonds que l'océan.
Comme elle.
Ces yeux qui l'avait envouté, en amoureux des mers qu'il était.
Ces yeux...
Ses yeux.

"Bonjour Cap'tain' Sparrow. Je m'appelle Liam Jack Morgan, et je viens réellement de Sparrow Island. Paraît que je suis votre fils..."

Le Grand Capitaine Jack Sparrow tomba dans les pommes.


A suivre...


Dernière édition par Nathan Drake le Sam 12 Mai - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise_Moisie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 49

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 0:35

Hooo !!! Tout ça, ça m'donne envie de CHANTER !!

Des bonnes vieilles chansons d'marins !!

Hoooooooooo ♪

C'est en passaaaaaaaaaaaant sous l'pont d'Morlaaaaaaaaaix
Haul away, old fellow awaaaaaaaaay ! ♫
La belle Hélène j'ai rencontréééééééééé
Haul away, old fellow awaaaaaaaay! ♪

Mais j'ai bien vuuuu qu'c'est charitééééééé,
Car c'est une dame de qualitééééé. ♫
Encore un coup pour étarqueeeeer
Hisse le grand foc, tout est payééééé ! ♫

Hoooooo hisse et hoooo et une bouteille de rhum !
A boire et l'diable avait réglé leur sooooort
Hop là ho ! une bouteille de rhuuuum ♪


Heuaaaaaaaaalééééé chauffe Marcel !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise_Moisie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 829
Age : 49

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 0:35

Heu, sinon l'histoire est sympa !

SOUQUEZ LES ARTEMUSES !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 5:42

Salut Nathan,

Comme on m'a fait le coup aujourd'hui, que ça m'a bien piqué à l'égo et qu'une fois que j'ai corrigé, je me suis senti beaucoup mieux, je t'offre ce "cadeau" à on tour : une correction en bonne et due forme =D
Je mets ton passage puis la correc' à chaque fois, ou bien des petites remarques.

___
L'ennuie, quand on a toujours vécut dans un monde de fourberie, de tricherie, de trahison...
Vécu
Bref, de pirate, c'est qu'on a tendance à oublier que tout le monde ne vie pas de cette façon...et on se met dans les plus gros problèmes possible.
Ne vit – possibles

Comme là par exemple.
Bon, il devait bien avouer qu'il n'avait pas réfléchit beaucoup avant de faire ce qu'il a fait, mais dans le feu de l'action...
Réfléchi

Avant même de savoir ce qu'il faisait, il sauta sur la première table venue, et sauta pour échapper à un coup de sabre qui l'aurait raccourcit de quelques centimètres... raccourci - répétition de sauta
Les hommes attablés n'eurent que le temps de baisser la tête...Quand ils la relevèrent, une colère noir emplissait leurs yeux. Noire
Le sabre venait de casser leur verre de rhum, PERSONNE ne déconnait avec un verre de rhum.
Ils s'empoignèrent. Les poursuivant du garçon et les badauds du bar. Poursuivants

Une mêlée générale se déclencha.
YES ! Il avait réussie, il lui suffisait juste de...Un main puissante l'empoigna par sa chemise, le soulevant de terre. Réussi

Il n'aimait pas être soulevé de terre, ça lui donnait une sensation de flottement très désagréable.
L'homme qui venait de l'attrapper était justement celui qu'il voulait à tout prix éviter... attraper

"Ah ah...Salut Marston. Ca va comment l'ami ? Réussit-il à énoncer, alors qu'il avait du mal à respirer du fait de la pression de l'homme. – Ca va comment l »ami ? réussit-il (pas de majuscule dans ces cas là)

-Pas très bien depuis que toi et ta mère m'avez arnaquer "l'ami". Ou est-elle ? arnaqué – où est-elle
-Arnaquer ? Je trouve que tu abuses un peu...

-Vous l'avez fait. Vous avez prit MON argent en passant, et, en partant, vous avez embarqué le dit colis, me mettant dans une mouise pas possible avec mes clients ! Et tu trouve que j'abuse ?! Où est ta mère avorton ? vous avez pris – ledit - tu trouves
-Tu...Oh et puis zut, je comptais de garder en vie pour avoir une monnaie d'échange avec ta mère mais je crois que je vais te tuer maintenant. Te garder en vie


Le balafré leva son sabre en piteux état, et s'apprêtait à l'abaisser quand...



"Tient tient tien...Jack Sparrow, en voila une surprise. Tiens, tiens, tiens - voilà
-Jack...Sparrow ? Le garçon en avait la bouche bée. Enlève la majuscule
-Capitaine...Jack Sparrow. J'y tiens. Bon alors, l'ami, tu trouve ça équitable ou pas ? trouves
-Ah ah, prend ça dans ta face de défiguré ! S'exclama le garçon avec entrain. prends
Marston le prit beaucoup moins bien. Prit d'une fureur aveugle, il lâcha l'enfant et se rua sur le célèbre capitaine...Grave erreur. Répétition : trois fois le verbe prendre en deux phrases
Ce dernier l'esquiva deux fois, le fit danser un moment au milieu du tohu-bohut de la bagarre environnante, et attaqua. Tohu-bohu

"A moi l'équipage ! Je suis en danger !" S'écria t-il...Et une vingtaine de combattant envoyèrent leur rivaux au tapis pour se mettre entre leur commandant et le pirate. combattants



Et sur ces mots, une trentaine de pirates à l'air aussi féroces les uns que les autres apparurent d'on ne sais où. Féroce (il y a un unique air féroce) – d’on ne sait où


"Voila ce que je te propose Marston, toi et tes hommes vous aller partir gentiment, sans grabuge...Tt tt tt. Attend que je finisse. Voilà – vous allez
Avant de partir, vous allez déposer TOUT vos objets de valeurs au sol, histoire qu'on ai une petite compensation...après tout, vous nous gênez alors qu'on est tranquillement à siroter notre rhum ! Ce qui est un geste sacrilège. Et puis en plus, vous vous attaquez à un gosse, ce qui est...Interdit. C'est dans le code.
-Le code est réservé aux pirate. Je ne suis pas un pirate, tu l'as dit toi même.
TOUS – histoire qu’on ait – il manque le « assis » après « tranquillement » - réservé aux pirates – toi-même

-Non, mais nous le sommes, et ne pas aider ce môme serait une entorse au réglement.
Et on aime pas faire des entorses au réglement...Tant que ce réglement est raisonnable. Alors...Laissez vos affaires et ouste. Et qu'on ne vous revoie plus !"
Règlement

En moins de dix minutes, l'affaire était faite. Bouclée ?

Le Capitaine Jack Sparrow se tourna vers l'enfant, alors que son équipage se séparait dans le pub, ayant ramassé le butin sur le sol à une vitesse incroyable...Ils retournaient à leur activité préféré : boire du rhum.

Le pirate arrêta (suspendit ?) son geste, alors qu'il allait attraper une magnifique montre à gousset en or.


« -En chair et en os. » woua y a même des citations !


Le capitaine se retourna...et parut extrêmement surprit. surpris


Une femme. Une belle femme. De long cheveux châtains, et des yeux aussi bleus et profonds que l'océan. Les même que l'enfant... longs cheveux – les mêmes que l’enfant



Quelques heures plus tard.

Parce que ce n'était pas une gueule de bois...C'était une gueule-de-je-viens-juste-de-me-réveiller-après-m'être-fait-assommer-par-un-truc-qui-fait-bobo. Je ris

La pensée fugace qu'il était assez tordue, bah oui, l'envie de vomir lui rappelait un visage, lui passa par l'esprit...Puis le visage chassa tout. tordu

L'envie de vomir avait disparut, le visage commençait à s'estomper. Inutile de se rappeler des choses qui font mal. disparu


Il apperçue Gibbs, sur le côté gauche, à côté de deux autres de son crew...Ils ne faisaient rien. Ca, il n'aimait pas. Aperçut

La récente petite réminiscence, la gueule-de-bobo et son envie de vomir qui allait et venait l'ayant mit de mauvaise humeur, il se sentait d'aller leur secouer les puces. L’ayant mis

Avant d'avoir put prendre une inspiration pour lancer une longue diatribe cinglante, ils se retournèrent tout les trois. D’avoir pu – tous les trois

« Devant lui se tenait son premier amour.
Devant lui se tenait son premier et seul véritable amour.
Devant lui se tenait son premier et seul véritable amour qu'il pensait perdu depuis longtemps.
Devant lui se tenait Harmonie Morgan. »
J’aime la répétition qui se développe.

Ca ne pouvait se faire autrement. Ça ne pouvait « être » autrement ?
Une chose pareil ne pouvait pas arriver. pareille

« Ces yeux qui l'avait envouté, en amoureux des mers qu'il était. Ces yeux qui l’avaient envouté
Ces yeux...
Ses yeux. »
Ces, ces, puis ses : très bien joué

"Bonjour Cap'tain' Sparrow. Je m'appel Liam Jack Morgan, et je viens réellement de Sparrow Island. Paraît que je suis votre fils...". Je m’appelle Liam

Le Grand Capitain Jack Sparrow tomba dans les pommes. Capitaine

___

Voilà. J'en ai peut-être raté quelques une parce que je ne suis pas aussi bon en français qu'Iniourfeïss, Azraël ou bien Mk, mais c'est déjà pas mal et si tu peux régler ça, c'est la classe.

Je tiens à te féliciter car tu as très bien utiliser le personnage de Jack Sparrow, avec même des petites citations, des comportements (l'objet en or qu'il veut ramasser en même temps qu'il parle) et la référence au code. Le petit jeu à ce passage est d'ailleurs très drôle "mais moi je suis un corsaire donc le code ne s'applique pas à moi" "oui mais moi je suis pirate donc je l'applique sur toi" MUAHAHA

Bon ben écoute, humour, un début d'histoire qui tient la route, une très bonne utilisation des mots (comme les "ces" et "ses" yeux), le sens du rythme... Pour le moment, j'adhère bien à l'histoire et je découvrirai la suite avec grand plaisir. Continue sur cette très bonne lancée et si tu corriges, je ferai de même pour la suite Wink

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 5:58

Je ne suis pas très familier de Pirates des Caraïbes, puisque je n'ai vu que le premier film, il y a un moment déjà. Mais cela ne m'a pas empêché de beaucoup apprécier ton texte, très bien rythmé, dynamique, aux répliques savoureuses. J'ai été très facilement plongé dans l'univers des pirates et ai beaucoup apprécié ce voyage.
L'histoire est quant à elle très bien imaginée, même si je me suis douté de la fin dès que Jack a évoqué le souvenir de cette femme censée être morte et enterrée avec son fils. Je pense que tu aurais pu donner moins de détails à ce moment là, histoire d'éviter au lecteur de faire le lien trop tôt entre le pirate et l'enfant.

Concernant la forme, je ne ferai aucune remarque puisque Myrien s'en est déjà chargé.

En tout cas beau boulot !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 11:58

OMG !! (oui oui, je sais, j'utilise l'abréviation bidon dont on parlait...Oémegy...Bref UxU")

Bon, bah c'est pas nouveau , je suis aussi fan (voir plus) de Pirates des Caraïbes que toi cher p'tit bout. Et là...Je me suis dit, mais, ça me rappel quelque chose tout ça !

Et là, éclair...Je l'avais lut à son stade embryonnaire, qui n'était pas top top...Contente de voir que tu as suivit certains de mes conseils !! Very Happy Tu as changé pas mal de choses, et là, c'est bien meilleur ! (non pas que mes conseils l'ai rendu meilleur hein, juste que c'es bien de pas se braquer Wink). Du coup, c'est un "coup de tête" amélioré :p que tu as tout de même prit le temps de revoir...Ton âme de perfectionniste je suppose.

En revanche, comme la dernière fois et comme l'a dit Azraël, c'est vrai qu'on sait depuis un petit moment que "Liam" (<3) est le fils de Jack...En fait, dés qu'il a dit "Je viens de Sparrow Island" j'ai compris qu'il l'était...Mais ça ne m'a pas tant gênée que ça, car derrière, il y avait pas mal d'humour.

Myrien a raison, tu as bien utilisé Jacky...J'aurais été en colère si tu loupais le capitaine ;-).

...Sinon, pour ce qui est de l'histoire en elle même, ça commence bien. Je me demande ce qu'il va se passer, comment et pourquoi Jack pensait que Liam et Harmonie (Harmonie...Mm...Harmonie comme dans "Mec, si j'ai une fille, j'l'appellerai Harmonie...Y a trop pleins de blagues à faire avec ce prénom !" ? ) étaient morts, pourquoi ce jeune homme savait qu'il était son père...Et surtout, pourquoi ils sont montés tout les deux sur le bateau ! Ca, ça m'intrigue u_u'.

Le passage de la montre au sol, je l'ai super bien imaginé dans ma tête...Bien.
Et pour le code...Je sens une apparition du capitaine Teague héhéhé.


Françoise_Moisie a écrit:

SOUQUEZ LES ARTEMUSES !!

Calmez vous Mme Moisie ! ...En plus, ça veux rien dire Souquez les artemuses !

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 12:21

Mme. Moisie : "YOHO YOHO AND A BOTTLE OF RHUM FOR ME" et ma réponse u_u'...Et merci Smile.

Myrien : Ca y est, c'est corrigé, merci d'avoir prit le temps !
Et merci aussi d'avoir laissé ce commentaire super cool qui me fait bien plaisir ^^, content tu ai apprécié !

Azraël : Le premier est le meilleur...Et content que tu ai bien aimé aussi ! Pour ce qui est du fils et de Jack...j'avoue que c'est un peu prévisible ^^'.

Mnémo' : Oui ! C'est bien le texte que je t'ai fait lire à Noël ! ...Et oui j'avoue, c'est un coup de tête qui n'en est pas vraiment un..."héhéhé". J'ai suivit tout tes conseils en fait, ça m'a bien aidé ce que tu avais dit ! Et si, tes conseils ont rendu le texte meilleur ! Sinon, je ne les aurais pas suivit...:p.
Pour le capitaine, content qu'une fan comme toi ai apprécié ce que j'en ai fait ! J'apréhendais ton avis en fait ^^'...Parce que justement, c'est toi qui m'y a fait découvrir et tu les connais par coeur et...Tu vois quoi. Mais là, je suis rassuré.
Oui, Harmonie genre ça...je t'ai volé l'idée en gros...mais c'est PARCE QUE JE SUIS UN PIRATE MOUHAHAHAHAHA :p.
Tu auras réponse à tes questions mon enfant ! Bouhaha.

Roh tu m'énerves...Je sens que tu vas TOUT deviner à l'avance, comme d'hab'...oui, il y aura apparition (voir plus que ça) du capitaine Teague >.< !


Mnémosyne a écrit:



Françoise_Moisie a écrit:

SOUQUEZ LES ARTEMUSES !!

Calmez vous Mme Moisie ! ...En plus, ça veux rien dire Souquez les artemuses !

Ah ouais, je me disais aussi...

(et là, on vient de se refaire une scène de film, et ça, c'est bien !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 15:00

Content que tu aies trouvé le courage de corriger de suite. Les prochains liront ton texte avec plus de fluidité (et j'ai la satisfaction de voir que je n'ai pas perdu mon temps ^-^).
N'hésite pas à te balader chez les autres pour y repérer des trucs intéressants. On s'enrichit et on enrichit son style comme ça aussi Smile

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 15:09

Bah, j'ai du temps moi, je suis qu'en cinquième ahah, on a rien à faire quand on est en cinquième :-), alors j'ai largement le temps de corriger.

Je vais le faire maintenant, j'ai tendance à lire et à ne pas laisser de commentaire construit -_- je vais y remédier !

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Sam 12 Mai - 15:13

N'hésite pas à laisser un avis après lecture, même à chaud, même si ça fait que quelques lignes. Les avis font toujours très plaisir et il n'est pas nécessaire de faire des pavés analytiques Wink

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 30
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Mar 15 Mai - 14:34

Hop hop hop un p'tite lecture en plus Smile

J'adore le personnage de Jack Sparrow ! et tu l'as bien dépeins ! J'ai bien imaginé le moment où il ramasse la montre... Du Sparrow tout craché Smile

Ton texte était fluide, bien écris et tout.

Bravo à toi !

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Drake

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 17
Localisation : Orange land

MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   Mer 16 Mai - 21:05

Merci beaucoup Enora !! Très happy que ça te plaise ! La suite sera sûrement postée aujourd'hui !


Merci encore, ça fait bien plaisir comme comment :-D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Âme des pirates, jamais ne mourra (Pirates des Caraïbes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crichton Michael - Pirates
» Sartosa l'ile des pirates
» LES PIRATES ! UNE AVENTURE AVEC LES SAVANTS de Gideon Defoe
» Pirates of the Caribbean (Pirates des Caraïbes)
» VILLAGE PIRATE DES CARAÏBES DISNEY D'ISIGNY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Fanfiction-
Sauter vers: