*
 

Partagez | 
 

 Peur de l'ascenceur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
adrienf

avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 22
Localisation : Belgique

MessageSujet: Peur de l'ascenceur   Mer 29 Aoû - 21:00

Bonjour,

Me revoilà avec un nouveau texte après un long moment d'absence.


Les portes se referment sur nous deux. Étonnant d'ailleurs ! Normalement, on est beaucoup plus à le prendre. Mais bon, je dois avouer que je suis assez contente d'être seule avec cet homme magnifique. Je n'arrête pas de le regarder. Je le regarde comme si c'était un ange. Je suis en extase. 

Qu'est-ce qu'elle me regarde celle-là ? Elle doit sûrement me prendre pour un steak. Ça ne me choquerait pas car vu son gabarit comparable à celui baleine. Ou bien, c'est une psychopathe. J'attire vraiment les cinglées moi ! La dernière collectionnait les poils pubiens de ces exs. Complètement tarée. Celle-ci, elle bave même en me voyant. Dépêche-toi pour un ascenseur !

Je dois lui plaire ! Je le vois au fond de ses yeux ! ( Vraiment bien au fond ). Il me regarde et me lance de petits sourires assez compromettants. Il me veut ! Je sens que je vais me le faire, il a l'air coquin avec ses yeux bleus et ses cheveux mi-longs. Je le ressens au fond de moi que je l'attire. Je crois que je l'aime, même sans le connaître, je l'aime !

Si je lui souris, peut-être qu'elle arrêtera ! Elle me fait peur !

Ting !

Ouf les portes s'ouvrent, ce n'est pas mon étage mais elle me fout trop la trouille. Je prends les escaliers ! Ça lui ferait pas de mal tient les escaliers, ( voir s'ils sont assez résistants ) j'ai senti l’ascenseur avoir du mal pour monter.
Je suis sorti de ce calvaire !

Non, il est parti ! Il a dû sentir mon charme et n'a pas osé me le dire. Je le comprends tellement je suis belle et fine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 30
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: Peur de l'ascenceur   Jeu 30 Aoû - 3:38

Salut adrienf et bon retour à toi =)

Pour ton texte, déjà, il y a peu de fautes. Je note simplement un souci de construction de phrase :
Citation :
Dépêche-toi pour un ascenseur !

Sinon, l'idée de la narration à deux personnages est sympa, avec des pensées complètement divergentes. J'avoue cependant que sur le premier changement de la fille au gars, j'ai mis une petite seconde à saisir le truc.

La conclusion est que la fille est grosse et tarée, puisqu'elle comprend "autant qu'elle est belle et fine". C'est intéressant car elle est décrite assez fleur-bleue, une minette quoi. Il y a de la matière, peut-être que des descriptions en plus auraient été intéressantes. Par exemple, rajouter, tout à la fin, un coup d'oeil au miroir où on voit une nana grasse, sale, avec un regard brillant et illuminé d'un éclat malsain. Un truc du genre.

Bref, c'est pas mal.
Le coup des poils pubiens, franchement dégueux, et en même temps que je disais "EUHAAARK", ben j'ai souris, à demi. ^^

Bon retour par ici Wink

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: Peur de l'ascenceur   Jeu 30 Aoû - 3:41

Et bien bon retour parmi nous. N'hésite pas quand même à faire un petit tour sur les textes des autres, histoire de ne pas simplement venir une fois tous les trois mois poster tes textes sans intervenir de temps à autre Wink

Concernant ton texte, je ne suis pas vraiment emballé. Il y a certes de l'idée dans sa construction mais finalement, ça ne mène à rien. Tu pars sur une idée qui peut être développée, mener vers des situations cocasses, mais tu n'en fais rien du tout. J'ai attendu jusqu'à la dernière ligne pour savoir où tu voulais en venir, j'ai espéré que tu te serves de ton idée pour imaginer ce que le malentendu allait engendrer mais finalement non, rien du tout. Ton texte ne reste que ça. Une simple étincelle qui semble t'être passée par la tête, que tu as eu envie d'écrire, mais que tu n'as pas développée. Fais travailler ton imagination, ne va pas trop vite. Si tu penses à quelque chose qui pourrait faire l'objet d'un texte, demande toi ce que tu peux en faire, ne te contente pas de la base avec laquelle tu souhaites travailler. Parce que finalement, ici, on se retrouve avec un chantier abandonné après avoir simplement posé quelques fondations.
Puis pour finir sur l'histoire, évite d'être trop insistant sur les différences entre tes personnages. Tu appuies avec une lourdeur presque grotesque les points qui les opposent. Tu gagnerais à être plus subtil.

Concernant la forme, beaucoup d'erreurs. Des tournures maladroites, des fautes, des phrases qui ne veulent rien dire... Relis toi. A nouveau, tu sembles avoir écrit ton texte sans l'avoir retravaillé. Tu t'es lancé dans des phrases sans prendre la peine de te demander si elles avaient un sens, et a posté ça directement ici.
Je te laisse donc une petite correction pour que tu te fasses une idée de tout ce qui ne va pas sur un texte pourtant très court :

adrienf a écrit:

Les portes se referment sur nous deux. Étonnant d'ailleurs ! Normalement, on est beaucoup plus à le prendre. Mais bon, je dois avouer que je suis assez contente d'être seule avec cet homme magnifique. Je n'arrête pas de le regarder. Je le regarde [Répétition] comme si c'était un ange. Je suis en extase. 

Qu'est-ce qu'elle me regarde celle-là ? Elle doit sûrement me prendre pour un steak. Ça ne me choquerait pas car vu son gabarit comparable à celui baleine [Si tu utilises "car", ta phrase n'est pas censée s'arrêter là]. Ou bien, c'est une psychopathe. J'attire vraiment les cinglées moi ! La dernière collectionnait les poils pubiens de ces [ses] exs. Complètement tarée. Celle-ci, elle bave même en me voyant. Dépêche-toi pour un ascenseur ! [ascenseur + Ta phrase est maladroite.]

Je dois lui plaire ! Je le vois au fond de ses yeux ! ( Vraiment bien au fond ). Il me regarde et me lance de petits sourires assez compromettants [Le mot est mal choisi, je ne suis pas certain que tu lui donnes le bon sens. Je te renvoie à sa définition pour en être bien sûr...] . Il me veut ! Je sens que je vais me le faire, il a l'air coquin avec ses yeux bleus et ses cheveux mi-longs [Donc tous les mecs qui ont des yeux bleus et des cheveux mi-longs sont coquins ? Si tu as profité de ce moment pour insérer la description du personnage, c'est très maladroit]. Je le ressens au fond de moi que je l'attire [Répétition. Le premier "le" et la fin de ta phrase rapportent la même idée] . Je crois que je l'aime, même sans le connaître, je l'aime !

Si je lui souris, peut-être qu'elle arrêtera ! Elle me fait peur !

Ting !

Ouf les portes s'ouvrent, ce n'est pas mon étage mais elle me fout trop la trouille. Je prends les escaliers ! Ça lui ferait pas de mal tient les escaliers, ( voir s'ils sont assez résistants ) j'ai senti l’ascenseur avoir du mal pour monter [Gros problème de construction. Ta phrase est lourde est bancale à cause de cette parenthèse en plein milieu. Evite ça au maximum].
Je suis sorti de ce calvaire !

Non, il est parti ! Il a dû sentir mon charme et n'a pas osé me le dire. Je le comprends tellement je suis belle et fine ! [A nouveau maladroit. J'aurais plutôt vu "Je le comprends... Je suis si belle et fine !".]

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 30
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: Peur de l'ascenceur   Jeu 30 Aoû - 9:02

Salut !

J'ai lu ton texte et j'ai trouvé sympa l'idée des deux personnes qui racontent. C'est une bonne idée.

Par contre tes phrases son mal tournées ou mal orthographiée et n'emporte pas le lecteur...

Qu'est-ce qu'elle me regarde celle-là ? Elle doit sûrement me prendre pour un steak. Ça ne me choquerait pas car pas besoin de car... vu son gabarit comparable à celui d'une baleine. Ou bien, c'est une psychopathe. Je sais pas mais tu lâches ca comme ça et ça ne m'a même pas perturbée... ouais bof, une psychopathe... J'attire vraiment les cinglées moi ! La dernière collectionnait les poils pubiens de ces exs. T'as toujours des idées dégueu dans tes textes Oo' Complètement tarée. Celle-ci, elle bave même en me voyant. Dépêche-toi pour un ascenseur ! Cette phrase est bizarre... pour un ascenseur ? moué... Ce devrait être plus long pour faire monter la tension qu'il semble se créer.

Et puis ben ton texte se termine comme ça... Rien de plus rien de moins. Je n'ai pas le sentiment d'avoir suivi une histoire. Ton texte ne semble pas terminé et je dirais même pas commencé... As-tu relu ?

Voilà ce que je pourrais te dire pour ce texte.

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnémosyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1123
Age : 116
Localisation : Les Enfers

MessageSujet: Re: Peur de l'ascenceur   Dim 16 Sep - 18:29

Yosh !

Hum...Bon retour parmi nous mate !

Alors tout d'abord, le concept est pas mal. Je trouve ça plutôt cool, d'avoir la vision de deux personnes, deux inconnus, qui se retrouvent dans un ascenseur...

MAIS, je trouve ça dommage que parfois, il manque des mots, que parfois, ça ne veux rien dire etc...J'ai un peu l'impression que tu ne t'es pas du tout relu (bon, j'vais pas te blâmer pour ça, moi non plus, je me relis pas trop...mais j'essaye de faire des efforts tout de même, et puis, bon, il y a "fautes" et "photes" si tu vois ce que je veux dire).

Il y a pleins de petites choses que tu as écrit qui me...rebute. Qui freine ma lecture et qui me font me dire "Pfiou, heureusement que c'était pas plus long" (en espérant que tu ne le prennes pas mal, mais, moi, les longs textes où je m'arrête toutes les trois secondes pour réfléchir à ce que je viens de lire, ça me soule un peu).
Il y a des fois, je me dis : "Il avait une idée, il a eu du mal à mettre des mots dessus, je comprend..." mais bon, y a aussi des fois où j'me demande si tu fais vraiment attention à ce que tu écris.
Quelques petits exemples (qui au final ne sont pas petits...uhuh) :


adrienf a écrit:



Les portes se referment sur nous deux. Étonnant d'ailleurs ! Normalement, on est beaucoup plus à le prendre (bon, de par le titre du texte, on sait qu'elle parle d'un ascenseur, mais je trouve quand même cette phrase étrange...Peut-être que tu pourrais tout de même écrire le mot "ascenseur" non ? Juste une proposition. ah oui et puis, aussi, c'est étrange qu'ils ne soient que deux...Cet ascenseur est toujours pleins d'habitude ? Et ils ne se sont jamais vue avant, ces deux gens ? Tu donnes l'impression, en tout cas, qu'elle, elle est une habituée (hum), alors, peut-être qu'ils se sont déjà croisés ou je sais pas quoi...Et je sais plus où je voulais en venir, je laisse, mais bon...Niéh). Mais bon, je dois avouer que je suis assez contente d'être seule avec cet homme magnifique. Je n'arrête pas de le regarder. Je le regarde comme si c'était un ange (Il y a une façon de regarder un ange ? Elle le regarde et le prend pour un ange plutôt nan ? Ca me paraît bizarre, moi, de dire qu'on regarde quelqu'un comme si c'était un ange...). Je suis en extase. 

Qu'est-ce qu'elle me regarde celle-là ? (je trouve que cette phrase, bah elle est pas trop top...Bon, en même temps, le mec à pas l'air super top non plus dans son comportement, j'suppose que ça peut passer...mm) Elle doit sûrement me prendre pour un steak (ça m'fait rire ça...mais je sais pas si c'était l'effet escompté...J'trouve ça tellement ridicule comme pensée XD "Oh la grosse là, elle me regarde comme si elle avait envie d'me bouffer...j'suis sûr elle s'imagine que j'suis un steak !"). Ça ne me choquerait pas car vu son gabarit comparable à celui baleine"son gabarit à celui baleine" ..."Semblable à celui d'une baleine" peut-être ? Smile). Ou bien, c'est une psychopathe (Ah bah oui normal, soit elle me prend pour de la nourriture, soit c'est une psycho'...Tu vois pourquoi je trouve cette phrase un peu bizarre ? Elle arrive un peu comme un cheveux sur la soupe). J'attire vraiment les cinglées moi ! La dernière collectionnait les poils pubiens de ces exs(Charmant. Oui je sias, c'est pas vraiment un commentaire pour t'améliorer mais...bon...Charmant quoi). Complètement tarée. Celle-ci, elle bave même en me voyant (je trouve que le "même" n'a pas sa place ici). Dépêche-toi pour un ascenseur ! (peut-être que quelque chose comme "dépêche toi l'ascenseur" serait plus approprié ? Elle me paraît étrange c'te phrase).

Je dois lui plaire ! Je le vois au fond de ses yeux ! ( Vraiment bien au fond ).(ça veux dire quoi ça ? Qu'elle sait, en fait, qu'elle ne lui plaît pas ? Vue qu'elle voit ça BIEN AU FOND de ses yeux ? Mmm) Il me regarde et me lance de petits sourires assez compromettants. Il me veut ! Je sens que je vais me le faire, il a l'air coquin avec ses yeux bleus et ses cheveux mi-longs. Je le ressens au fond de moi que je l'attire. Je crois que je l'aime, même sans le connaître, je l'aime !

Si je lui souris, peut-être qu'elle arrêtera ! Elle me fait peur !

Ting !

Ouf les portes s'ouvrent, ce n'est pas mon étage mais elle me fout trop la trouille. Je prends les escaliers ! Ça lui ferait pas de mal tient les escaliers, ( voir s'ils sont assez résistants La petite remarque, encore une fois, sur le poids de la femme est pas trop mal...mais pourquoi la parenthèse ? bon, on comprend ce que tu as voulu dire hein, mais si on lit juste comme ça, c'est pas très français tout de même heye, peut-être remplacé cette parenthèse par : "enfin, s'ils résistent" "enfin, s'ils résistent à son poids/sa corpulence/sa stature d'éléphant d'Afrique/etc..." sans parenthèse...t'vois ce que je veux dire ?)) j'ai senti l’ascenseur avoir du mal pour monter.Hum...Il a "sentit" l'ascenseur ? Genre...Il a une connexion avec les machines ? Peut-être l'a-t-il entendu grincé ou quelque chose du genre. Moi, ça m'paraît bizarre qu'il l'est "sentit")
Je suis sorti de ce calvaire ! (J'rajouterais bien un "enfin" quelque part moi, genre "Pfiouscreugneugneu enfin j'suis sortie d'la avec l'autre folle de grosse vache" bon, pas ça hein, mais t'as l'idée ;-))

Non, il est parti ! Il a dû sentir mon charme et n'a pas osé me le dire. Je le comprends tellement je suis belle et fine ! (ceci n'est pas un conseil mais...Elle est dans l'déni elle, elle est dans l'déni.)

Bon, j'espère que tu ne prendras rien mal, et que tu lis les commentaires qu'on te laisse, j'ai mis un peu de temps à t'en faire un (ce qui n'est pas mon genre), alors heiN...:p.
Ne te décourage pas, c'est déjà mieux que ce que tu as pu poster à tes débuts, alors t'en fais pas et persévère !

PS : Toutes les modifs que j'ai proposé ne sont motivés que par mon avis oi.

_________________
Je suis un dinosaure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peur de l'ascenceur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peur de l'ascenceur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peur des attractions
» Hitler à peur du fléau de malan'tai
» Même pas peur...
» Voici celle qui fait peur a Kagame
» [Husson, Paul-François] Peur aveugle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Inclassable-
Sauter vers: