*
 

Partagez | 
 

 L'oubli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: L'oubli   Mer 19 Sep - 11:28

Une p'tite inspiration soudaine qui m'est venue ce matin. J'avais envie de l'écrire pour ne pas l'oublier. Voici le résultat.

***

- Dit mamie, il y a quoi derrière cette porte-là ?

Léa ferma les yeux quelques instants.

- rien, ma petite Julia. Je n'ai même plus la clé de cette pièce. Ne te préoccupe pas de ça et va jouer.

La petite fille de 6 ans s'éloigna en bondissant, son visionneur accroché sur le côté droit de sa tête. Elle l'avait surement programmé pour un nouveau terrain de jeu à son goût. Léa se passa une main sur son visage maintenant ridé.

Elle aurait pu décider qu'il n'en serait pas ainsi mais elle ne voyait pas l'intérêt de cacher son âge. Elle était ce qu'elle était même si sa vie tirait en longueur maintenant. Elle avait déjà 123 ans. C'est fou ce que la technologie avait évolué depuis son enfance.

On vivait vieux de nos jours.

La maison de Léa était pareille à toutes les maisons de la ville. Très épurée. Très vide. Très blanche. Un agent venait vérifier chaque semaine que tout était en ordre, que les visionneurs fonctionnaient à merveille, etc.

Plus rien n'était comme avant. Des écrans garnissaient la plupart des murs de la maison. On pouvait y voir ce que l'on décidait... sauf ce qui était « vieux ».

Léa ne sortait d'ailleurs que presque plus. Quand elle avait envie de voir d'autres couleurs que le blanc ou de voir autre chose que des images créées par l’homme.

Il n'avait pas encore réussi à changer la couleur du ciel. Mais cela viendrait surement. Un projet parlait de tendre un écran géant au-dessus de la ville. La nature reculait face à l’homme et Léa avait l’impression qu’un jour tout serait blanc.

Les gens étaient-ils donc devenus stupides ?

La vieille dame se rendit près de son coffre. Dans celui-ci, il n'y avait qu'une seule chose : une clé.

Elle caressa celle-ci tendrement tandis que les larmes lui montaient dans les yeux.

C'était il y a si longtemps.

Les souvenirs remontèrent vers elle par vague.

Le premier écran plat, les ordinateurs toujours plus puissants, la domotique, l'évolution de la technologie. Oui à cette époque-là elle avait été comme tout le monde. Fascinée. Elle avait eu envie d'avoir tout cela.
Et cela avait progressé encore. Bientôt, chacun reçu son visionneur. Il suffisait de penser et on pouvait parler à qui on le voulait, voir les images que l'on décidait, se promener où on le voulait sans pour autant dépenser des sommes folles en voyage.

Les gens avaient adorés. Les gens avaient oubliés.

Léa prit la clé dans sa main et se dirigea vers la porte. C'était son petit plaisir personnel cette porte. A notre époque, une pensée et elle pouvait s'ouvrir mais la vieille dame avait voulu cette serrure et cette porte ancienne. On lui avait accordé.

Chacun était encore un peu libre chez soi. Mais pour combien de temps encore ?

Plantée devant la porte, elle hésitait. Cela faisait si longtemps qu'elle n'était pas entrée dans cette pièce. Elle s'était efforcée de ne pas mettre ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants dans l'embarras.
La clé glissa facilement et bien qu'elle n'ait plus été ouverte depuis longtemps, le clic caractéristique de la serrure retentit. Il ne restait plus qu'à pousser la porte. Ce qu'elle fit.

L'odeur de renfermé la prit au nez. Elle s'appuya au mur le temps de s'habituer à l'odeur et à la pénombre. Elle avança perdue dans ses souvenirs et s'installa dans son vieux fauteuil coloré. Ici, le blanc faisait place à la couleur. Les murs couverts d'étagères comptaient ce qui avait été oublié depuis longtemps : des livres.

Toutes sortes de livres. Il y avait même une vieille machine à écrire dans un coin de la pièce.

Dans cette pièce et cette ambiance, la vieille dame sourit. Elle se leva pour choisir un livre au hasard.

Le pacte des marchombres. Elle se rappela de son plaisir de l'avoir lu.

Plus loin, les fourmis de Bernard Werber. Un des premiers livres qu’elle s’était offert.

Sur l'étagère du haut, des encyclopédies.

Sur celle du bas, des bandes dessinées et des mangas.

Partout, du papier, des pages que l'on tourne, des personnages qui vivent derrière des mots et dans nos têtes.

Léa n'avait pas entendu son arrière-petite-fille entrer dans cette pièce. Son visionneur était éteint et ses yeux curieux étaient comme deux points d'interrogations plantés dans l'air.

La mamie appela la petite fille. Elle avait retrouvé un livre sur les fées. Un livre sans images qu'elle tendit à l'enfant.

D'abord suspicieuse, Julia prit l'objet d'une main. Elle ne connaissait pas cette étrange boite rectangulaire. Curieuse elle chercha le bouton pour l'allumer. Elle retourna le petit rectangle dans ses mains et le secoua. L'objet s'ouvrit alors puis se referma. Elle répéta l'opération et découvrit qu'il n'y avait aucun bouton. Elle devait juste soulever et tourner la matière blanche.

- Qu'est-ce que c'est mamie ?

La vieille dame sourit et s'installa dans son vieux fauteuil.

- Cela s'appelle un livre Julia. Cela raconte des histoires comme dans ton visionneur.

L'enfant secoua la tête négativement.

- Non ce n'est pas comme dans le visionneur. Il n'y a pas d'images. Juste des traits avec lesquelles je ne sais pas quoi faire.

L’arrière-grand-mère regarda la petite fille et lui murmura :

- Si il peut y avoir des images... mais elles seront dans ta tête. A toi seule.
Ecoute et ferme les yeux.

Léa entama la lecture de l'histoire tout en observant la petite fille.

- Dit moi Julia, comment est la fée de cette histoire ?

- Hé bien, elle est petite avec des yeux mauves. Ses cheveux sont roses et elle possède des ailes magnifiques pour voler.

- Comment le sais-tu ? Enchaina la vieille dame.

La petite fille fronça le nez comme pour une intense réflexion.

- C'était dans ma tête quand tu racontais cette histoire. C'est comme le visionneur mais..., elle chuchota pour le dire, ... en mieux ! Et tu sais pourquoi mamie ?

Léa fit non de la tête dans l'attente de la réponse de Julia.

- C'était moi qui décidais. Et j'avais même l'impression que la fée... c'était moi parfois.

La grand-mère sourit tandis que l'enfant prenait le livre dans ses mains. Précautionneusement elle caressa les pages illisibles pour elle qui avait vécu sa vie dans l'image du visionneur.

- Tu pourrais m'apprendre à raconter mamie ? Je voudrais connaitre toutes les histoires de cette pièce...

Les larmes aux yeux, la vieille dame acquiesça.

Julia lirait.
Bientôt, les livres ressortiraient de leur oubli.


_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou-Ann

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 34

MessageSujet: Re: L'oubli   Mer 19 Sep - 11:36

C'est trop mignon ^^
J'aime beaucoup cette histoire, au delà de l'aspect futuriste, j'y vois le lien d'affection intemporel entre les deux personnages, c'est très touchant. Comme quoi, le choc des générations n'est pas forcément négatif, on a toujours a apprendre de nos ainés.
Écriture fluide et agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Mer 19 Sep - 11:36

Merci à toi Wink

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azraël

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1277
Age : 28

MessageSujet: Re: L'oubli   Jeu 20 Sep - 0:43

J'aime beaucoup l'idée de ce texte. Le futur tel que tu le décris paraît étrangement crédible.
Je reprocherais par contre le changement d'attitude trop rapide de la petite fille. Elle a été conditionnée, elle est très habituée à l'univers dans lequel elle a baigné depuis sa naissance... Et pourtant, alors que les images lui étaient servies sur un plateau d'argent grâce à son visionneur, elle se met à imaginer facilement cette fée colorée très différente de la blancheur ambiante. J'imagine que sur une inspiration, le texte est sorti de lui-même, que c'est un "one-shot", mais je crois que la transformation de Julia aurait été plus crédible si elle avait été progressive. Ce n'est que mon opinion bien sûr mais j'aurais aimé qu'elle soit intriguée, par cette lecture, puis retourne à son visionneur, se pose des questions... Que ça cogite un peu dans sa tête. A la limite, qu'elle ne comprenne pas vraiment ce qui lui est arrivé avant de réaliser qu'elle aime imaginer, qu'elle aime les livres, qu'elle veut revivre cette expérience. Puis alors les images dans sa tête auraient été de plus en plus colorées.
Sinon à part ce point qui m'a chiffonné, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Je crois vraiment que ton texte gagnerait à être un peu plus travaillé sur ce détail, cette évolution, pour être plus abouti car il a un joli potentiel.

Enfin concernant la forme, ton style est toujours bon, fluide, malgré quelques petites erreurs que je n'ai pas eu le courage de relever en raison de l'heure tardive (je m'en occuperai plus tard, promis !) et des phrases un peu maladroites.

Merci pour cette histoire !

_________________
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-mort-a-un-blog.blogspot.com/
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Jeu 20 Sep - 9:11

Merci Az' ! Comme tu dis, c'est un one shot. Une idée qui m'est venue subitement et que j'ai écris vite fait dans le "bloc-notes" de windows sur un pc ou il y a même pas un traitement de texte convenable parce que je ne voulais pas que mon idée s'envole.

Je trouve que ton idée de retravailler est bonne. Je pense qu'elle pourrait réfléchir un peu à tout ça mais c'est une petite fille de 6 ans et à cet âge on n'est pas encore tout à fait dans le "moule" de la société. Je pense que je modifierai un peu ce texte sur tes conseils.

Merci Smile

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1695
Age : 31
Localisation : Sur une route

MessageSujet: Re: L'oubli   Sam 22 Sep - 21:42

J'ai vu que Azraël a commenté, notamment sur la progression de la fille,donc je n'en dirai rien.
Peut-être juste que c'était si rapide que j'ai eu un début de p'tite larme. Et oui, je suis un grand sentimental et j'ai vu cette petite fille joyeuse et excitée par cette découverte. Une renaissance et un côté "direct" typiquement enfantin. Malgré ça, bien sûr, ben c'est pas assez progressif pour être 100% crédible.

Concernant la forme, il y a un certain nombre de répétitions ou de petites lourdeurs.
Spoiler:
 


" C'est comme le visionneur mais..., elle chuchota pour le dire, ... en mieux ! Et tu sais pourquoi mamie ?

Léa fit non de la tête dans l'attente de la réponse de Julia.

- C'était moi qui décidais. Et j'avais même l'impression que la fée... c'était moi parfois."
C'est beau =')

J'ai beaucoup aimé le premier contact de Julia avec le livre des fées =)

Voilà voilà.

J'ai passé un très bon moment avec ce texte et ce futur "blanc" que tu dépeins m'a beaucoup intéressé. Peu de choses sont dites, mais on imagine bien le genre d'avenir que c'est.
Belle histoire.
Merci !

_________________

Un poète est un monde enfermé dans un homme.
Sommaire de MYRIEN
***
VOTER POUR LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecasquedorion.blogspot.fr/
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Sam 22 Sep - 22:07

Merci pour ton commentaire... Il faudrait que je prenne le temps de retravailler ce texte Smile

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlutEngel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 27
Localisation : Turku, Varsinais-Suomi, Suomi

MessageSujet: Re: L'oubli   Mar 25 Sep - 10:59

Bouah! Quel bijou! Je suis fan!

Bref.

Rien à redire des remarques des garçons, je pense que c'est intéressant, et suis d'accord.

Mais, sinon, j'ai beaucoup beaucoup aimé cette thématique, ce futur là (faites que je sois morte avant qu'il n'existe sérieux!).

Les livres...

Ouais, bien leur place, leur rôle, comme tu les as dépeint.

Beau, simple, touchant.

J'adore

_________________
"Careless realism costs souls" Tuomas Holopainen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talvi-blutengel.blogspot.fr/
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Mar 25 Sep - 20:35

Merci Blut' ♥ C'est gentil ! C'est le message que je voulais faire passer que tu as bien reçu Smile Ca me fait plaisir Wink

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlutEngel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 27
Localisation : Turku, Varsinais-Suomi, Suomi

MessageSujet: Re: L'oubli   Mer 26 Sep - 9:20

Alors, tu as bien fait ton boulot Very Happy

Ah! Les livres!! Je les adore, je ne peux pas m'en passer!

Je prévois que le jour où j'aurai mon chez moi (même si c'est un studio), j'embarque tous mes livres! (gloups! Caser 2 étagères de bouquins dans une minuscule pièce x.x)

J'adore les toucher, les sentir (oui, à la fac, je suis la seule tarée à ouvrir un livre et à plonger mon nez dedans pour sentir sa douce odeur XD), les voir (essentiel), les dorloter....

Bref, même si je ne le lis pas, rien que de le prendre, et le tenir quelques minutes, et je suis bien Smile

_________________
"Careless realism costs souls" Tuomas Holopainen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talvi-blutengel.blogspot.fr/
Ned Leztneik

avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 65
Localisation : Fessenheim

MessageSujet: Re: L'oubli   Mer 26 Sep - 10:09

Bravo, Enora. J'ai juste envie de rajouter "étrangement prémonitoire". J'observe depuis longtemps l'évolution des technologies, et ce qui les caractérise le plus actuellement, c'est la vitesse à laquelle elles évoluent.

Sous cet aspect ton texte pourrait même, malheureusement, devenir prophétique !

Mais je retiens surtout qu'il y a toujours une autre solution., et quelque part personne n'est obligé d'adopter la pensée unique. Heureusement d'ailleurs, c'est tout le problême du libre arbitre.

C'est d'ailleurs un peu comme dire qu'il est idiot de classer les peintres en catégories, il y a autant de styles de peinture qu'il y a de peintres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/NedLeztneik
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Mer 26 Sep - 10:40

Blut', j'adore l'odeur des livres aussi et je trouve ça triste d'avoir imaginé les livres sur internet (comment ca s'appelle déjà ? si ca a un nom particulier ...?) qui n'ont pas d'odeurs, qui ne sont pas touchables,...

Merci Ned ! J'espère que ce ne sera pas prophétique et qu'il restera des gens dans le monde qui aimeront les livres !
C'est sympa l'idée de dire qu'il existe autant de styles de peinture que de peintres... A méditer ! Ce n'est pas faux Smile


_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlutEngel

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1087
Age : 27
Localisation : Turku, Varsinais-Suomi, Suomi

MessageSujet: Re: L'oubli   Mer 26 Sep - 14:30

e-books non? Bref, je ne m'y intéresse pas, seulement pour faire du pathos, vêtue d'une toge blanche, et hurler à tout va, (vraies) larmes: NOOOOOOOOOOOOOOOOON!! POUUUUUUUUUUURQUOI?

Voilà voilà. Cela dénature la vraie valeur d'un livre. Plus d'histoire tout ça

_________________
"Careless realism costs souls" Tuomas Holopainen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talvi-blutengel.blogspot.fr/
Iniourfeïss

avatar

Masculin
Nombre de messages : 863
Age : 28
Localisation : L'Ouest lointain

MessageSujet: Re: L'oubli   Sam 29 Sep - 13:22

Très sympathique cette histoire ! Beau message !

Toujours avec tes petites fées, Enora, hein ! ~~
Je n'ai pas grand chose à ajouter aux autres, et puis je n'ai pas relevé les fautes. ^^

Voilà !

_________________
Tous mes textes indubitablement réunis : Sommaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Dim 30 Sep - 10:43

Moi, j'aime les fées que veux tu ! Very Happy

merci d'avoir pris le temps de me lire malgré tes longues absences ! Wink

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'oubli   Mar 2 Oct - 16:23

Je viens au hasard sur un texte... (enfin non pas tellement au hasard, je viens de me faire engueuler parce que j'ai oublié mon rdv chez le dentiste, et le titre m'a interpellé)

J'adore comment tu nous remontres la magie des livres et des histoires. C'est merveilleux, et à la fin j'avais des frissons... J'ai tendance à oublier la beauté d'une histoire, même si je me régale à chaque livre, c'est devenu commun disons...
Et là, ça nous fait apprécier de nouveau ce chef d'oeuvre!

Un grand bravo pour cette atmosphère enchanteresse!

Même si j'avoue avoir eu du mal à accrocher au début qui me semblait, je ne sais pas trop pourquoi (je sais, ça te fais une belle jambe =S ) me semblait un peu chaotique, j'ai sur-adoré la fin!

Revenir en haut Aller en bas
Enora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1018
Age : 31
Localisation : Là où mes rêves me conduisent...

MessageSujet: Re: L'oubli   Mar 2 Oct - 17:13

Merci à toi Wink

_________________
"Là où il n'y a plus d'espoir, il y a l'imagination."

Pour retrouver mes textes, c'est par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tord

avatar

Nombre de messages : 273

MessageSujet: Re: L'oubli   Jeu 11 Oct - 19:07

Alors je savais pas trop comment commenter ce texte et puis j'ai lu la critique d'azrael et je suis tombé en accord avec ce qu'il disait.

Sur la petite fille qui acceptait le livre aussi facilement (mais bon après tout, la petite fille sait lire, sans doute a-t-elle appris ça avec une sorte d'écran où elle avait lu d'autres histoires, donc le seul changement reste le support finalement)



Et sur le fait que l'ensemble mériterait d'être appronfondi et d'en faire une nouvelle plus conséquente. Parce que c'est vrai que ça donne envie d'en savoir plus.



Bref c'est chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oubli   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oubli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Val Kilmer un acteur sous éstimé et oublié
» (Collection) Une heure d'oubli... (Ernest Flammarion)
» Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...
» Terre Natale - La Légende de Drizzt 1 - Les Royaumes Oubliés
» Prière à l'oubli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plume d'écrivain :: L'ATELIER :: Inclassable-
Sauter vers: